Relation banque entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5217 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
sommaire

1- le compte professionnel

2-Les fichiers bancaires

3- les financements de l’entreprise

- de ses investissements

- de son cycle d’exploitation

4-Les placements de trésorerie

5-Lexique

6- Sources

1-LE COMPTE PROFESSIONNEL

Le compte professionnel sert à tout professionnel dans le cadre de son activité. Il est nécessaire pour encaisser lesrèglements, payer les salariés, le fournisseur ainsi que les charges. De plus, il propose une fonction simple de garantie, qui est de conserver l’argent en toute sécurité.
Le compte professionnel est un compte courant néanmoins, il a la particularité d’autoriser des opérations différentes de celles des particuliers.

Ouverture d’un compte professionnel

L’ouverture d’un compte peut s’effectuerdans n’importe quelle banque mais la banque convoitée à la possibilité de refuser grâce à une lettre de refus l’ouverture d’un compte professionnel. Dans ce cas, une dernière alternative s’offre au professionnel, celle du Droit au compte, c’est le droit pour une personne domicilié en France de désigner un établissement bancaire pour ouvrir un compte de dépôt.
Lorsqu’un compte est ouvert, leprofessionnel bénéficie d’un « service bancaire de base ». Ce service inclue l’ouverture et la tenue du compte, la réalisation des opérations de caisse, et un moyen pour consulter le compte à distance et une carte de paiement et deux formules de chèques de banque par mois. Il faut savoir que le chèque de banque est une valeur plus sûr qu’un chèque personnel puisque c’est la banque qui s’engage ànotre place mais pour notre compte.

Pour ouvrir un compte, différents justificatifs sont à fournir tels qu’une liasse fiscale ou un business plan lors d’une création d’entreprise. Il faut justifier de notre identité et renseigner sur notre activité et notre statut.
- Dans le cas où le professionnel est artisan ou entrepreneur individuel et qu’il emploi – de 10 salariés : Immatriculationau répertoire des Métiers
- Par contre, s’il est commerçant et entrepreneur individuel : Immatriculation au registre du commerce et des sociétés.

Convention de compte

La convention de compte est un contrat entre la banque et le professionnel dans lequel est établit les droits et les obligations des deux parties. En cas de litige, il faudra s’y référer.
La convention de compte fixele fonctionnement du compte : les différents moyens de paiements, les tarifs des services utilisés et l’autorisation de découvert maximum.

Chargé de clientèle

Le chargé de clientèle est un conseiller qui veillera à aider le détenteur du compte. Ainsi, il est dans l’intérêt de ce dernier d’expliquer la situation de l’entreprise afin que le chargé de clientèle puisse proposer dessolutions.
Par ailleurs, dans le cas où il y aurai un problème avec le chargé de clientèle il faudra en informer le service « relation-clientèle » .

Clôture du compte

Lorsque le professionnel souhaite mettre fin à son compte, il devra le faire en adressant un courrier à sa banque en précisant la date de clôture souhaitée.
En revanche, si c’est la banque qui demande la clôture du compte elledevra informer le détenteur du compte par courrier recommandé avec accusé de réception avec un délais de résiliation de 60 jours.

2- LES FICHIERS BANCAIRES

Les banques ont à leur disposition un certain nombre de fichiers tenus par la Banque de France qui leur permettent de connaître notamment les mauvais payeurs ou les entreprises en difficulté. Tous ces fichiers peuvent être consultéspar l'ensemble des établissements de crédit ; un dirigeant peut également y accéder s'il se déplace en personne.

• FCC : Fichier Central des Chèques ( crée en 1955)

Son rôle :
Le FCC est un fichier informatique géré par la Banque de France et alimenté par les banques. Il a été crée dans le but d’assurer la prévention de l’émission des chèques sans provision, et renforcer...
tracking img