Relation internationale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (700 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La question du Kosovo
Après la deuxième guerre mondiale, le Kosovo a été annexé à la Yougoslavie qui disposait de six républiques. Le Kosovo n’était pas une république et n’était donc pas àégalité avec les autres républiques. Jusqu’au début des années 80, le Kosovo possédait une indépendance assez significative. Les nationalistes de la Yougoslavie n’ont pas voulu accepter cette "indépendance”,et au début des années 90, sous la direction de Milosevic, on a accepté une nouvelle constitution. En guise de réponse, les albanais ont proclamé la République du Kosovo. En 1999, le Conseil deSécurité des Nations Unies, a décidé le déploiement au Kosovo de présences internationales civile et de sécurité. Le Kosovo a proclamé unilatéralement, le 17 février 2008 son indépendance.

Les ministresdes affaires étrangères de l'Union Européenne se sont réunis à Bruxelles pour évoquer la question de la reconnaissance internationale. Une question qui divise l’Union. Les grandes puissancesoccidentales devraient cependant reconnaître ce nouvel Etat. Il a été en effet reconnue par 56 pays dont les Etats-Unis et la plupart des membres de l'Union européenne.
De son côté, la Serbie, qui considéraitcette province comme le berceau de son histoire, souhaite annuler cette indépendance. Elle considére le Kosovo comme sa province méridionale, avec le soutien de son alliée la Russie.Le president Serbe M. Tadic a affirmé que malgré sa déclarationunilatérale "illégale" d'indépendance, "le Kosovo n'est pas un Etat". Il a cité le fait que le nombre de Kosovars serbes et d'autres membres de minorités non albanaises revenant y vivre après avoir fuiétait "infinitésimal"."Encore aujourd'hui, les Serbes du Kosovo n'ont ni sécurité, ni liberté de mouvement, ni état de droit, ni eau ou électricité", a-t-il ajouté.
Selon lui, la Serbie, ainsi...
tracking img