Relation interpersonnelle et crise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 53 (13249 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]
[pic]

Relations interpersonnelles et crises

Présenté par : Encadré par :

EL KRATI Tarik
MAAZOUZI Touhami
AHERRAHROU Nezha Pr. AILLI Souad
AOURAGH Omar
EL HOSAYNY Hafid
DAYDAY Rachid

Préambule

« Quand j’examine mon bilan, je m’aperçois que deux choses essentielles n’y figurent pas : la valeur de mes marques et la valeur de mes cadres. C’est pourtant cela quifait ma richesse ».
Henry Ford, fondateur de la Ford Motor Compagny

La valeur des cadres, une composante des capitaux généralement non valorisée à sa juste valeur voire même parfois reléguée au dernier rang des priorités des gestionnaires. C'est en tout un constat de fait prononcé par cet homme d’affaire et industriel américain ayant unecinquantaine d'année d'expérience en la matière dans son actif.
En nous référant aux quatre activités managériales, la direction se définit comme étant une phase du processus de management comprenant les fonctions suivantes:
• L'administration des activités des collaborateurs;
• La motivation des personnes;
• Le choix du canal de communication le plus probant;
• La résolution desconflits.

Néanmoins et dans la réalité, cette définition très simpliste dissimule de vrais défis que tout manager doit remporter afin d'atteindre ses objectifs, à savoir la performance et l'efficacité tant recherchées.
A ce stade, la réponse à plusieurs questions demeure la clé de réussite de tout manager ambitieux, en effet:

• Comment peut-il réussir une vraie administration de sescollaborateurs?
• Comment peut-il comprendre les comportements de ces individus ?
• Comment peut-il se positionner par rapport aux groupes?
• Serait-il en mesure de les maîtriser pour pouvoir les influencer et les orienter ?
• Comment doit-il agir pour pousser ses collaborateurs à donner le mieux d'eux-mêmes et d'utiliser leurs forces à bon escient ?
• Peut-il en fin prévoir lesconflits individuels et collectifs au sein de son organisation, et comment doit-il agir pour les résoudre au profit du bien être de l'organisation dans son ensemble?

Autant de questions qui méritent une analyse minutieuse des comportements individuels et collectifs. Ce sera justement l'objet de notre exposé qui va consacrer la première partie aux relations interpersonnelles et une deuxièmepartie pour les crises ou les conflits au sein des organisations.

Partie I : Relations interpersonnelles

Chapitre I : Les comportements individuels

Section 1- Notions de Psychosociologie dans les organisations:

A- Définition:

" La psychologie sociale est une discipline qui en tant que branche commune à la psychologie et à la sociologie s'intéresse d'une part àl'influence des processus cognitifs et sociaux sur les relations entre les individus (relations interpersonnelles), et d'autre part à la façon dont ces deux dimensions en interagissant enter elles produisent tantôt du social, tantôt du psychologique".
Wikipédia
B- Principes de base en psychologie sociale

L'essentiel de la dynamique de la psychologie sociale telle que compriseactuellement peut se résumer à deux axiomes fondamentaux, trois principes motivationnels et trois principes de fonctionnement des processus cognitifs et sociaux.

C- Les deux axiomes fondamentaux

➢ La construction de la réalité : chaque individu a une vision, une conception personnelle de la réalité dont il fait partie. Cette conception est construite à partir des processus sociauxet cognitifs ( c'est l'ensemble des perceptions, attentions, sensations, la mémoire, le langage, le raisonnement, la prise de décision, la reconnaissance, les émotions et les comportements qui en découlent…etc.);

➢ L'étendue de l'influence sociale : un individu, ses émotions, ses pensées et son comportement sont grandement influencés par les personnes qui l'entourent;

D-...
tracking img