Relation soignant / soigne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1894 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PROJET DE SOINS INFIRMIER

Hépato –Gastro – Entéro
5A- Hôpital de la Croix Rousse

Présentation Générale :

Mme C. Marie Andrée est entrée dans le service d’Hépato-gastro-entéro le 8 juin 2011 pour passer une colono-gastroscopie le 14 juin sur un terrain d’anémie.

Mme C. a 76 ans, elle est mariée, retraitée sans enfant.
Elle habite à Caluire et Cuire.
Elle est prise en charge à 80 %pour son ALD sous le régime général retraité.

A son entrée, elle mesure 1m60 pour 84kg, soit un IMC à 44,1, correspondant à une situation d’obésité morbide (N : 18,5 à 25)
Elle porte des lunettes de façon régulière et à pour habitude d’écouter la télé avec un casque audio (mais sans troubles auditifs). Elle ne bouge quasiment jamais de sa chambre, elle parvient à effectuer les transfertslit-fauteuil ainsi que les voyages aux toilettes de façon autonome, mais elle reste allongée sur son lit la plupart du temps.

Mme C. est de nature plutôt curieuse, elle s’intéresse à sa santé, comme elle parvient très clairement à nous dire quand quelque chose ne lui convient pas, comme un médicament par exemple. Cependant, ces derniers temps elle semble préoccupée, abattue voire dépassée par toutce qui lui arrive. Elle nous confie « subir son hospitalisation et ne plus être en capacité de gérer quoi que ce soit » (Comme ces traitements qu’elle gérait seule avant d’être hospitalisée, mais à la suite de nombreuses modifications elle préfère laisser la main).

Antécédents chirurgicaux :
- Canal lombaire étroit,
- PTG gauche,
- 2 anciennes cures d’éventration.

Antécédentsmédicaux :
- DNID,
- HTA,
- Dyslipidémie,
- Obésité,
- Décompensation cardiaque
sur passage en fibrillation auriculaire (AC/FA) récent.

Elle n’a pas d’allergie connue.

Histoire de la maladie :

Le 30 Mai 2011 Mme C. est admise à l’UHCD (aux Urgences)

pour anémie sévère, = Hb < 7g /100 mL,

Le 31 Mai 2011, elle rentre au 5A où elle est transfusée de 2 PGR etbénéficier d’une surveillance rapprochée,

Le 1er juin 2011 elle est mutée à Cardio Nord, au 4A, pour un bilan cardiaque afin de régler son problème d’hypertension. Les 2 et 5 juin 2011 on lui passe 2 ampoules de Vénofer® (Fer injectable) en IV simple pour pallier à son anémie.

Le 8 juin 2011 elle revient au 5A pour faire le bilan de son anémie ferriprive.

Résumé de séjour…

Mme C.estdonc rentré le mercredi 8 juin 2011 à 14h30 au 5A pour bilan d’anémie ferriprive en vue d’une colo-gastroscopie le mardi 14 juin à 11h30.

• Au niveau de la Mobilisation :

A son arrivée Mme C. était autonome pour les transferts, pour se déplacer et avait besoin d’une petite aide pour la toilette, pour se laver le dos.

Cependant elle a pour habitude de passer ses après-midis étendue dansson lit pour se reposer, notamment dû à ses œdèmes des membres inférieurs.

Il lui a donc été prescrit une injection de Calciparine® 0,5ml (=Anticoagulant) à 8h, à 16h et à 00h00 pour lutter contre les accidents thrombo-emboliques.

Durant son séjour, elle a été en lit strict pendant 24h suite à la pose d’une sonde double J.

Le lit strict est levé ce jour (vendredi 17 juin 2011) à 12h luipermettant ainsi de s’installer au fauteuil pour prendre son repas.

• Au niveau de l’Elimination :

A son entrée, Mme C. était tout à fait autonome au niveau urinaire et fécale.

Durant son séjour une diurèse des 24h a été mise en place pour quantifier ses urines car elle était sous Lasilix® 40mg (=Diurétique de l’anse) 1 comprimé le matin et ½ le midi.

S’expliquant par une diurèsedes 24h inférieure à 1000cc, une sonde à demeure lui a été posée pour évaluer précisément son élimination urinaire.

Suite à bilan sanguin perturbé, il lui a été découvert une insuffisance rénale aigüe caractérisée par une forte augmentation de sa créatinine (à plus de 600 mmol/24h) et de son urée (à plus de 300 mmol/24h).

Après un döppler rénal ainsi qu’un scanner des voies urinaires, ces...
tracking img