Relation d'attachement et fiv

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6697 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Centre National d’Enseignement à Distance
Et Institut d’Enseignement à Distance
UNIVERSITE PARIS 8

LICENCE 2iéme année DE PSYCHOLOGE

PROJET TUTORE de PSYCHOLOGIE CLINIQUE

La relation d’attachement :
Si la fécondation in vitro avait un influence ?

Année Universitaire 2009/2010
Enseignante : Marie-Liesse PERROTIN

GOBBE Delphine
252366 IED/Université Paris 8RESUME

La demande croissante d’aide à la procréation suscite de nombreuses questions et intuitions. Afin de mieux comprendre le rôle de ces techniques sur la relation mère-enfants, nous nous proposons ici de répondre à la question :
Dans quelles mesures le recours à la procréation médicalement assistée à-t-il une influence sur la relation d’attachement mère-enfant ?Après un aperçu des répercussions de ces méthodes sur les représentations maternelles précoces, nous aborderons les différents schèmes d’attachement. Nous développerons principalement l’attachement ambivalent et son mode d’élaboration.
Ainsi nous on déduirons l’hypothèse générale suivante : les constructions fantasmatiques maternelles liées à la conception par fécondation in vitroautologue viendraient contaminer l’élaboration de la relation d’attachement.
Afin d’expérimenter cette hypothèse nous procéderons en deux temps : - 3 entretiens semi-directifs du couple mère-enfant durant les 6 premiers mois de celui-ci - la situation étrange de M. Ainsworth au alentour des 12 mois de l’enfant.
Les résultats d’une telle recherche pourraient mettre en évidence la nécessitéd’accompagner les femmes dans leur « devenir mère » et éviter les troubles potentiels chez leur enfant.

SOMMAIRE

Introduction...............................................................................................................................4

Question dedépart....................................................................................................................5

Elaboration théorique du problème........................................................................................6

A- Le développement des présupposés…………………………………………………...…. ..6
I- la notion d’attachement………………………………………………………...…....6
II- l’aide à la procréation…...……………………………………………………...…...8
B- Etat de laquestion................................................................................................................10
I- Les différents patterns d’attachement……………......…………………………......11
II- Le mode d’attachement ambivalent…………..….…………………………….…..12
III- les représentations parentales dans le cas d’enfants conçus par FIV…………..….14
IV- L’enfantprécieux…….…………………………………………………..……..…16

Enoncé des hypothèses…………………………....................................................................17

A- Hypothèse générale..............................................................................................................17
B- Hypothèses spécifiques .......................................................................................................17Méthodologie...........................................................................................................................18

A- Sujets de l’étude .................................................................................................................18
B- Mode de recrutement ..........................................................................................................19C- Procédure.............................................................................................................................19
D- Outils utilisés .…..………………………………………………………….......................19
E- Interprétation .......................................................................................................................20...
tracking img