Relations chine europe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2496 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DELAGREE JIMMY

Rapport FH : Les relations entre la Chine et l’Europe

La Chine est tout d’abord connue pour être le pays le plus peuplé du monde, mais depuis une trentaine d’années, elle est devenue une puissance économique et commerciale. Cela est dû à une main-d'œuvre importante, peu chère et à un marché comptant des milliards de consommateurs. C’est donc pour cela que l’Unioneuropéenne entretient des relations aussi fortes avec la Chine.

Cela fait maintenant plus de trente ans que la Chine et les pays européens entretiennent des relations et l’on peut se demander comment ces deux partenaires arrivent-ils à cela, car tous les opposent.
En effet, la Chine est un pays doté d’une immense population et un régime communiste tandis que l’Union européenne est une organisationrassemblant plusieurs pays (des démocraties) dont certains sont les plus riches du monde.
Cependant malgré ces différences, les relations n’ont cessé de croître durant ce dernier quart de cercle, et ils souhaitent faire évoluer toujours plus leurs relations. Il est pourtant très difficile de connaître l’avenir de cette relation, car en effet, malgré un rapprochement économique et commercial trèsimportant, il n’en est pas de même au sujet des rapprochements politiques et stratégiques.

Nous parlerons tout d’abord du rapprochement entre l’Europe et la Chine, ensuite de leurs relations avant 1990 et pour finir de leurs relations de 1990 à nos jours.

Nous allons tout d’abord voir comment s’est effectué le rapprochement de l’Europe et de la Chine, car en effet, il fut un temps, l’Europen’était pas très bien vue par la population chinoise.

Suite aux différents articles et résumés que j’ai pu lire, j’ai constaté que l’Europe exerçait une très grosse pression sur la chine début 1900 et que cette pression était considérée comme une humiliation par la population chinoise. En effet, les pays européens étaient très présents sur le continent asiatique de part leur puissance économiqueainsi que technique.
Cela à permis aux pays européens d’acquérir de nombreux bien dans les ports chinois, mais surtout de nombreux avantages, par exemple limitation des taxes de douane à 5% pour les produits Européens.
Il s’avère aussi que les traités commerciaux de l’époque entre la Chine et l’Europe étaient complètement disproportionnés, car l’Europe voyait ses avantages dans ces traités, maisce n’était pas le cas de la Chine. Ceci explique donc la méfiance de la Chine envers l’Europe il y a une dizaine d’années, chose qui maintenant n’est plus vraiment d’actualité, car l’on sait que la Chine investit énormément en Europe et plus particulièrement en France.
La crise asiatique de 1900 a provoqué la chute des monnaies asiatiques et donc par la même occasion une crise économique, desémeutes, une montée nationalistes et surtout une « haine » envers les Européens. Cette crise à donc fait fuir les Européens et à remis en cause tous les traités commerciaux et les acquisitions entre ces deux pays.

La Seconde Guerre mondiale ainsi que la guerre froide par la suite, n’a pas aidé ces deux territoires à renouer leurs relations.
Cependant, la Chine à tout de suite remarqué que le mondeétait fondé sur « la théorie des trois mondes » : le premier avec deux superpuissances (à l’époque l’URSS et les États-Unis), un second de pays développés (tel que la France) et enfin le dernier, composé des pays en voie de développement (la Chine en faisait partie). Cette théorie a été présentée à L’ONU par Xiaoping en 1974. Cela permet de voir l’image qu’avait la Chine sur le monde à cetteépoque et donc des différentes alliances possibles.

Ce n’est qu’à partir des années 70 que la Chine s’ouvre petit à petit au monde (surtout aux États unis pour commencer). Cela lui a aussi permis de s’ouvrir au monde occidental et de donner une image d’elle très positive auprès des autres puissances mondiales. Ce retour tardif s’explique tout d’abord par la guerre froide qui avait laissé...
tracking img