Relations franco allemandes - devoir sur table + corrigé

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (984 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LK F 2007-2009 1. Klausur 13/1 30.10.08/Ille
Les relations franco-allemandes (texte littéraire : extrait d’un roman)

Deux hommes que j’avais aimés

|1 |Un jour, des Allemands sontvenus à la maison pour chercher mon père, étant donné qu'on[1] lui reprochait d'avoir fricoté avec des |
| |résistants, des types qui avaient fait sauter une voie de chemin de fer aumoment où passait un train de matériel allemand. |
| |Moi, j'étais toute petite mais je me souviens, y avait un soldat allemand très gentil qui disait toujours à Maman qu'ilétait désolé étant |
| |donné que c'était les ordres et que lui n'y pouvait rien étant bien entendu qu'il n'était pas gradé[2] et qu'un simple soldat allemand pas |
|5 |gradé n'avait qu'àla[3] fermer sur des décisions de ce genre s'il ne voulait pas finir dans les camps de travail. Il était gentil ce |
| |soldat, je m'en rappelle encore.|
| |L'autre était tout le contraire, c'était un chef, un type de la Gestapo, il se fichait bien que Maman pleure. Aun moment, je lui ai donné |
| |un coup de pied, alors il m'a donné une claque et il a dit qu'il allait tous nous emmener. C'est là que le gentil soldat nous a défendus, |
| |j'aicompris qu'il expliquait que j'étais toute petite, que je ne l'avais pas fait exprès. Alors mon père a dit ; « Laissez ma fille, je |
|10 |vous dirai tout ce que je sais. Je vous donnerai tousles noms que vous voudrez », et mon père a pris sa veste qui était derrière la porte |
| |et il a dit qu'il était prêt à les suivre.|
| |Quand ils sont partis, j'ai bien vu que le gentil Allemand était triste, mon père nous a embrassées de loin et il a dit qu'il nous aimait, |
|...
tracking img