Relations intergroupe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2147 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
29 - Les Relations intergroupes
Intergroup relations

I Problématique et généralités
1. Le phénomène/processus psychosocial
« Si la relativité se révèle juste, les Allemands diront que je suis allemand, les Suisses que je suis citoyen suisse et les Français que je suis un grand homme de science. Si la relativité se révèle fausse, les Français diront que je suis suisse, les Suisses que jesuis allemand, et les Allemands que je suis juif » (Einstein).
Au-delà des attitudes envers des groupes comme les Allemands ou les Suisses, se trouvent les conséquences parfois dramatiques de l'utilisation de ces stéréotypes et des conflits intergroupes. Notre quotidien télévisuel et journalistique est parsemé d'exemples de conflits intergroupes, interethniques, interrégionaux, interentreprises,etc. Bien que l'on en connaisse maintenant un peu mieux les mécanismes sous-jacents, force est de constater que les conflits entre différents groupes demeurent la règle plutôt que l'exception.
2. Définition(s)
Selon Wilder (1986), l’étude des relations intergroupes est celle « des attitudes envers (préjugés), des croyances concernant (stéréotypes) ou des comportements dirigés vers (discrimination)des groupes sociaux ».
Tajfel et Sherif (1979) s’accordent par ailleurs à considérer comme comportement intergroupes : « tout comportement, premièrement effectué par une ou plusieurs personnes ou groupes, deuxièmement, dirigé vers une ou plusieurs autres personnes ou groupes et troisièmement, qui se fonde sur l’identification de ces acteurs à différents groupes sociaux ».
II Principes essentielsLes premières études systématiques sur les relations intergroupes sont nées en Angleterre et aux Etats-Unis peu après la seconde guerre mondiale : beaucoup de chercheurs, parce qu'ils étaient juifs, communistes, ou simplement protestataires, ont dû émigrer dans ces pays ; plusieurs d'entre eux se sont efforcés de mieux comprendre pourquoi des groupes sociaux ou nationaux entrent en guerre.
1.Perspective individuelle
Selon les tenants de la perspective individuelle, les rapports intergroupes doivent être compris à la lumière des processus psychologiques individuels. Allport est l'un des premiers à prôner cette approche individuelle de la psychologie des groupes. Selon lui, « l'individu dans la foule se comporte exactement comme il se comporterait s'il était tout seul, seulement un peuplus » (Allport, 1924, p. 295).

1.1. La théorie de la personnalité autoritaire
D'inspiration psychanalytique et sociale, Adorno (1950) considère que les préjugés et la discrimination sont davantage présents et exprimés par ce qu’il appelle les personnes à personnalité autoritaire. En effet, certaines personnes présenteraient une structure psychologique, définie comme ethnocentrique et qui secaractériserait notamment par des attitudes positives envers l’endogroupe, des attitudes négatives envers l’exogroupe et la conviction que les exogroupes sont en général inférieurs. De plus, les individus présentant cette « personnalité autoritaire » posséderaient un caractère plutôt soumis, une tendance à accepter l'autorité (qui est idéalisée) et à se sentir acceptés par cette autorité. Ainsi,ils ont tendance, lorsqu'ils rencontrent des personnes fragiles ou des groupes inférieurs, à se montrer à leur tour rigides, autoritaires et punitifs.
Ce type de personnalités se développerait durant l'enfance, dans les familles où l'autorité des parents et la discipline sont sévères. L'hostilité est réprimée et projetée sur d'autres individus ou groupes jugés indésirables. Ces recherches ontdepuis été largement critiquées et remises en question, notamment par Rokeach (1960), mais il demeure que les personnes autoritaires et ethnocentriques sont aussi celles qui montrent le plus d'intolérance envers les exogroupes.
1.2. La théorie du bouc émissaire
Selon Dollard (1939) – qui s'inspire en partie de la théorie freudienne – les préjugés et la discrimination à l'égard des groupes auraient...
tracking img