Relations internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 269 (67058 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION GENERALE

Observations préliminaires avant de présenter un aperçu des théories explicatives des RI.

Section I : Préliminaires
Si vous parcourez quotidiennement la presse et -plus globalement, si vous vous intéressez à l’actualité et au monde qui vous entoure- vous serez frappés par l’importance du traitement accordé aux questions internationales. Ce traitement est justifié :-les RI se sont en effet considérablement développées à l’époque contemporaine,
-par ailleurs, elles influencent très directement et de plus en plus les processus internes à nos sociétés.
Le propos de cette section préliminaire est de définir l’objet (§1) et le champ de l’étude (§2) avant de montrer que les RI sont devenues un objet d’étude autonome.

§1 L’objet des relationsinternationales

-Au sens littéral du terme, « international » signifie « entre les nations ». Le mot apparait sous la plume d’un théoricien et juriste anglais Jérémy Bentham (fin XVIIème) ; accolé au terme « law » (international law), elle désigne chez cet auteur l’ensemble des règles applicables aux relations entre Etats. De fait, pendant longtemps, les RI ont été définies comme l’ensemble des liens, desrapports qui se nouaient entre les Etats, ces derniers apparaissant comme les seuls acteurs de la vie internationale. L’étude des RI conduisait alors à se pencher sur les diverses formes et dimensions des rapports interétatiques. Cela revenait à opposer traditionnellement relations pacifiques/relations conflictuelles : lorsque les Etats ne se font pas la guerre, ils coopèrent. Quels principes,règles et déterminants gouvernent l’usage de la violence entre Etats? Quels sont les domaines de la coopération interétatique (politique, économique, stratégique etc) ? quelles sont les formes, les vecteurs de la coopération  (diplomatie bilatérale classique ou diplomatie institutionnalisée empruntant le canal d’une OI par ex)? Ces questions, resituées dans une perspective historique, constituaient lecœur de l’étude des RI.
-A la faveur de l’évolution de la société internationale, l’objet –et donc l’étude- des RI a évolué. Même si l’Etat continue à occuper de nos jours un rôle de premier plan, il n’est désormais plus le seul acteur des RI. De nombreuses interactions –dans les domaines économiques et culturels notamment- opèrent en dehors et par-delà la sphère des Etats. Ces relationséchappent, en partie ou en totalité, au contrôle des gouvernements.
Cette évolution de la société internationale impose donc une définition élargie des RI : les relations internationales sont aujourd’hui l’ensemble des liens, des rapports, des communications s’établissant « entre des groupes sociaux » par delà les frontières, « en traversant les frontières » (Braillard, Djallili, p.3). La frontière,comme répartiteur de l’espace politique mondial, est ainsi le critère qui permet de dire, si un rapport social donné, relève ou non des RI.

A l’époque contemporaine, le champ des RI s’est considérablement étendu et complexifié.

§2 Un champ d’étude large et complexe
Plusieurs évolutions concourent à ce constat :
-l’accroissement et la diversification sans précédent des échangesinternationaux : pendant longtemps les échanges internationaux se sont grosso modo limités à la sphère commerciale, les Etats échangeant d’ailleurs essentiellement des marchandises (produits agricoles puis produits manufacturés) dans des volumes et pour des valeurs qui sont naturellement sans commune mesure avec les volumes et valeurs d’aujourd’hui.
De nos jours, le commerce international dépasse largement ledomaine des marchandises : il suffit pour s’en convaincre d’observer le déroulement des NCM à l’OMC (par-delà le commerce des produits agricoles et industriels, l’un des grands enjeux de la négociation est la libéralisation du commerce des services).
Par ailleurs, les échanges économiques dépassent la sphère strictement commerciale et incorporent une dimension financière, faisant apparaitre...
tracking img