Relations internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8407 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PARTIE 1: LA FORMATION DE L'ORDRE INTERNATIONAL

Chapitre 1:

2.3 L'Etat et les bandits le cas de l'empire Ottoman
-Karen Barkey, Bandits and bureaucrats, the Ottoman route to state centralization
Etude de l'empire Ottoman au 17ème siècle, pendant lequel il est à l'apogée de son expansion territoriale.
Etude politique de l'empire pour établir et maintenir un contrôle centralisé.Méthode spécifique à l'empire Ottoman:
-les bureaucrates et les bandits ont contribués à la construction de cet empire. Bandits=hommes armés qui vivent en rackettant la population (bandits de grand chemin). L'empire Ottoman a utilisé ces bandits à des fins politiques: thèse qui insiste sur le rôle des hommes armés dans la centralisation de l'état.
17ème siècle: peu de révoltes féodales/rurales, peu derésistance à l'empire, peu de conflits de classes.
L'empire Ottoman fait face à une menace majeure, celle des bandits présents dans toutes les zones rurales. Au lieu de seulement les réprimer, l'empire va les utiliser pour la centralisation de l'empire.
Comment?:
-l'empire négocie et marchande avec les bandits, il a coopté certains bandits (intégration dans ses réseaux de pouvoir).
-l'etat autilisé les bandits dans le cadre de la répression des populations (révoltes, prélèvements de taxes...)
Ce processus n'est pourtant pas totalement controlé par l'etat. La centralisation de l'empire Ottoman est ainsi le produit de l'utilisation des bandits, de négociation, marchandage et cooptation.
La trajectoire historique de chaque etat est singulière mais partout on constate unecentralisation de l'etat / une concentration des ressources.

3.Caractéristique de l'Etat moderne: (l'état et la concentration des ressources)

La construction de l'état a aboutit à la concentration de trois types de ressources: militaires, financières et administratives.

3.1Les ressources militaires ou le monopole de la violence légitime:
Les guerres privées sont peu à peu interdites (duels...),l'état détient le monopole de la force physique et de la violence légitime.

3.2Les ressources financières ou le monopole fiscal:
Le monopole fiscal est une caractéristique de l'état moderne. Jusqu'au 12ème siècle il n'existait pas d'impôt régulier, mais de multiples taxes en plus de certaines taxes occasionnelles. Puis on observe l'apparition de prélèvements réguliers et institutionnalisé, lemonopole fiscal est intrinsèquement lié au monopole militaire.
Rapport de causalité circulaire entre l'impôt et les forces militaires: L'armée renforce l'impôt et l'impôt finance l'armée, de cette manière les deux monopoles s'entretiennent.
Grâce à l'armée les populations ne sont plus rackettées par les bandits mais par l'état.
Frontière floue dans l'empire Ottoman entre les bandits quitravaillent pour l'état et les autres. Peu à peu s'institutionnalise par un processus extrêmement lent et les révoltes sont de moins en moins présentes. Aujourd'hui les impôts ne servent plus a financer uniquement les guerres (éducation, sécurité sociale...), on constate donc une légitimation de l'impôt et l'affaiblissement du lien entre le monopole fiscal et le monopole militaire.
L'impôt permet de plusle développement de l'administration de l'état. Croissance des administrations publiques liée au développement de l'impôt car sa gestion nécessite la création d'appareils administratifs fiscaux. Les sommes prélevées sont investies dans l'accroissement et l'entretient des armées et renforce les administrations d'état.

3.3La bureaucratie d'Etat:
La bureaucratie s'est peu a peu automatisée,elle reste liée au pouvoir mais possède une logique de fonctionnement séparée du roi. Les services du roi et la bureaucratie se sont peu a peu dissociés et l'état prend progressivement la forme d'un ensemble complexe spécialisé et hiérarchisé. Passage de la domination patrimoniale à la domination bureaucratique.
Apparition de nouvelles élites recrutées parmi les lettrés et les juristes des...
tracking img