Relations internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5953 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Problématique : 
Quelles ont été les différentes voies d'accès à l'indépendance ?
Comment la dépendance économique a-t-elle remplacé la dépendance coloniale ? 

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les empires coloniaux qui apparaissaient encore solides en 1939 s'effondrent les uns après les autres comme un château de cartes. En donnant naissance à de nouvelles nations soucieusesd'affirmer leur indépendance et leur identité, la décolonisationcomplique l'ordre bipolaire institué à la fin de la Seconde Guerre mondiale. La compétition entre Moscou et Washington se transporte alors hors d'Europe, dans ce qu'on appelle désormais le Tiersmonde. Mais la décolonisation n'a pas réglé en profondeur les problèmes du Tiers monde, un Tiersmonde appelé aussi Sud, où des aires deprospérité économique côtoient des zones de plus en plus déshéritées comme l’Afrique noire.

-------------------------------------------------
Sommaire
I. Les premières indépendances
A. L'explosion des mouvements nationalistes
B. La décolonisation en Asie
II. L'émancipation des peuples d'Afrique
C. La décolonisation en Afrique du Nord
D. La décolonisation en Afriquenoire
III. Naissance et éclatement du Tiers monde
E. La naissance du Tiers monde
F. Un Sud sous tension
G. Un Sud éclaté

L’émergence du tiers-monde

I - Les origines de la décolonisation :
A - Les effets de la Seconde Guerre mondiale :
• La Guerre a affaibli les vieilles puissances coloniales de l’Europe. 
• Les colonies prennent conscience que leurs conquérants nesont pas invincibles. Les élites intellectuelles locales, formées aux grandes idées démocratiques européennes retournent cet héritage vers les colonisateurs.
• Cependant, durant la guerre, elles sont restées fidèles et en 1945, elles reviennent sous leurs autorités de tutelles d’avant-guerre. Mais cette fidélité avait un prix : l’amélioration de leur situation.
B - Le rôle des mouvementsnationalistes :
• Les mouvements nationalistes, nés pour la plupart dans l’entre-deux-guerres, accentuent leurs critiques à l’égard du système colonial. 
• Ils retrouvent dans le passé les coutumes, les langues, les religions, tous les éléments d’une identité nationale qui servent à lutter contre le pouvoir de l’Europe sur son propre terrain de la liberté, de l’égalité et de la démocratie.
• Cesmouvements demandent pour certains l’autonomie (Antilles françaises) et pour d’autres l’indépendance (Inde, Indonésie, Indochine,...).
C - Les soutiens internationaux :
Exercice sur citations :
• L’U.R.S.S. condamne le colonialisme qui est dans l’idéologie marxiste, une expression du capitalisme. Elle souhaite en réalité affaiblir le bloc occidental et amener dans son camp les nouveaux paysindépendants.
• Les E.U., ancienne colonie émancipée, est favorable à l’idée d’indépendance, mais ne veut pas que cela profite au camp soviétique.
• L’O.N.U. proclame dans sa Charte de 1945 l’égalité des peuples et leur droit à disposer d’eux-mêmes. Cette organisation devint rapidement la tribune de ces nouvelles nations.
II - Etapes et formes de la décolonisation :
A - De l’Asie vers l’Afrique :• La décolonisation débute en Asie (Inde, Indonésie, Indochine), et au Proche-Orient (Syrie, Liban, Palestine).
• Puis elle toucha l’Afrique du Nord : Tunisie, Maroc ; Algérie.
• Enfin, L’Afrique noire, à l’exception des colonies portugaises et espagnoles.
B - La décolonisation pacifique :
• L’Inde, avec Gandhi et Nehru, trouve l’indépendance par la voie de la non violence en 1947.
• L’Afriquenoire française et britannique se libère aussi sans violence (sauf au Kenya).
• Pour les colonies françaises : 
autonomie en 1956, 
Communauté franco-africaine en 1958,
indépendance totale en 1960.
C - La décolonisation violente :
• L’Indonésie s’affranchit des Pays-Bas par la force en 1949.
• L’Indochine (Annam et Tonkin) française obtient son indépendance après une longue guerre...
tracking img