Religion musulmane

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (297 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En 2009, le Pew Research Center estime que l'islam comprend 1,57 milliard de fidèles2, appelés « musulmans », ce qui en fait la seconde du monde par le nombre de fidèles, aprèsle christianisme et devant l'hindouisme. C’est, chronologiquement parlant, le troisième grand courant monothéiste de la famille des religions abrahamiques, après le judaïsme etle christianisme avec lesquels il possède un certain nombre d'éléments communs.
La religion musulmane se veut une révélation arabe de la religion judaïque d'Adam, de Noé, et detous les prophètes parmi lesquels elle place aussi Jésus3. Ainsi elle se présente comme un retour à la religion d'Abraham (appelé Ibrahim par les musulmans) du point de vue de lacroyance, le Coran le définissant comme étant la voie d'Ibrahim (millata Ibrahim)4.
Le livre sacré de l'islam est le Coran. Le dogme islamique assure qu'il contient le recueilde la révélation d'Allah, transmise oralement par son prophète Mahomet. Le Coran reconnaît l'origine divine de l'ensemble des livres sacrés du judaïsme et du christianisme5, touten considérant qu'ils sont, dans leurs écritures actuelles, le résultat d'une falsification6 : le Suhuf-i-Ibrahim (les Feuillets d'Abraham), la Tawrat (le Pentateuque ou laTorah), le Zabur de David et Salomon (identifié au Livre des Psaumes) et l'Injil (l'Évangile).
Outre le Coran, la majorité des musulmans se réfère à des transmissions de paroles,actes et approbations de Mahomet, récits appelés hadiths. Cependant, les différentes branches de l'islam ne s'accordent pas sur les compilations de hadiths à retenir commeauthentiques. Le Coran et les hadiths dits « recevables » sont deux des quatre sources de la loi islamique, la charia, les deux autres étant l'unanimité (ijma’) et l'analogie (qiyas).
tracking img