Religion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1269 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I] Définitions
- Religion. Avant propos : La religion est souvent conçue, dans des doctrines philosophiques du XIXe et du XXe siècles, comme scission de l'Homme d'avec lui-même (Feuerbach), réalisation fantastique de l'être humain (Marx), ou même comme expression « névrotique » (Freud). La religion, soleil illusoire ? C'est la question que posent certaines analyses modernes.
Son Etymologie :incertitude entre 1/ religio (latin) qui signifie pratique religieuse, culte, religion 2/ religere (lat.), recueillir de nouveau, rassembler ou 3/ religare (lat.), lier, attacher.
Sens subjectif : sentiment intérieur du Sacré, avec croyance en la divinité et foi.
Sens objectif : institution dont l'objet est de rendre à Dieu honneur et hommage. Ensemble de pratiques et de rites relatifs à uneréalité sacrée, séparée du profane.
- Croyance. Etymologie : latin credere, croire, ajouter foi.
Sens religieux et fort : assentiment de l'esprit à une vérité (d'un ordre transcendant, Dieu...) sans justification rationnelle ; certitude non rationnelle ; synonyme de foi (ex : la croyance en Dieu).
- Foi. Etymologie : latin fides, la foi.
Sens métaphysique (Pascalien) : certitude due à la Grâce, paropposition à la raison.
Sens religieux : adhésion spirituelle à des vérités révélées et à des dogmes. Croyance en l'existence de Dieu.
- Agnosticisme. Etymologie : grec agnôstos, inconnu, inconnaissable.
Doctrine selon laquelle le fond des choses serait inconnaissable : on ne saurait dépasser les données sensibles.
- Athéisme. Etymologie : grec a, privatif, et theos, Dieu = atheos, qui necroit pas en Dieu.
Doctrine niant l'existence de Dieu.

II] Pensées de philosophes
- Pascal: dans ses Pensées, Pascal incite ceux envers qui il s'adresse - les libertins, les incrédules coupés de la foi - à choisir la bonne religion. C'est pour le christianisme qu'opte Pascal et, plus précisément, pour la doctrine catholique. Jésus-Christ est le médiateur entre les hommes et dieu (pensées 527,528, 547), le rédempteur de tous (pensée 781). En sa démarche apologétique, Pascal ne néglige pas les faits historiques et se réfère aux prophéties et aux miracles. Enfin, pour que le libertin se convertisse, il faut l'adhésion du cœur. C'est la spontanéité immédiate et connaissante qui importe. Seul le cœur permet d'accéder aux principes premiers. La raison doit ainsi s'appuyer sur le coeur,véritable instrument d'accès au vrai (pensée 282). Dieu doit être sensible au coeur.
- Bergson. Dans son ouvrage, Les deux sources de la morale et de la religion, Bergson s'attache à comprendre les sources et origines de la morale et de la religion. Le chapitre II étudie la religion statique, donc la fonction est de maintenir la vie sociale. Le chapitre III est consacré à la religion dynamique et aumysticisme chrétien, dont la source est l'élan vital.
*La religion statique
A l'ensemble organisé d'obligations sociales (morale close) correspond la religion statique, essentiellement réaction défensive contre l'idée de la mort. Elle permet en effet d'assurer la conservation du groupe et de se prémunir contre l'angoisse de la mort. Son but est de rendre possible la cohésion sociale, et ce contreles risques engendrés par l'égoïsme individuel ou la certitude de l'inévitabilité du trépas. En somme, il faut protéger la société contre l'angoisse, l'insécurité, la peur, la désagrégation entrainée par l'intelligence réfléchissant. A travers une longue enquête, Bergson souligne les différentes fonctions de la religion statique : « La religion est donc une réaction défensive de la nature contre lepouvoir dissolvant de l'intelligence. [...] [Elle est aussi une] réaction défensive contre la représentation, par l'intelligence, de l'inévitabilité de la mort ».
*La religion dynamique
Par opposition à cette organisation statique et close, la religion dynamique s'appuie sur l'élan de la mystique créatrice et sur l'amour. Le mysticisme chrétien achève le mouvement de transcendance de la...
tracking img