Religion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (707 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 janvier 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le mot religion vient du latin religio, dont le nuage sémantique est très riche : au sens propre : scrupule, conscience, engagement, obligation, puis par sens dérivé : crainte des dieux, sentimentsreligieux, croyances, superstitions, pratiques religieuses ; enfin caractère sacré, objet ou chose sainte (ou de culte), signe sacré, sainteté. Le sens latin du terme religio se comprend mieux quand onrappelle que la pratique religieuse romaine publique était très ritualiste, faite de rituels qui devaient être scrupuleusement exécutés, et recommencés depuis le départ en cas d'erreur[réf.nécessaire]. L'étymologie reste cependant incertaine et controversée depuis l'Antiquité.

* On dit volontiers que le mot vient du latin re-ligare, "re-joindre" ou "re-lier", compris généralement commeindiquant la relation de l'humain au divin, mais aussi des humains les uns aux autres, lien à la fois sur le plan de la cohésion sociale et sur celui de l'attachement affectif. Cet étymon est proposé parLactance et Tertullien, mais il s’agit d’une signification tardive probablement fondée sur la confusion entre religo (de religio, avoir égard à quelque chose) et religo (de ligo, lier)[réf.nécessaire].
* Une autre voie est indiquée par Augustin d'Hippone, qui suggère l'étymologie archaïque suivante : relegere, "relire, reprendre", par opposition à neglegentia, "négligence". PierreLegendre[3], s'appuyant sur les travaux de Émile Benveniste[4] et J. Scheid[5], argumente à son tour dans le sens d'une telle interprétation : « Le sens originaire du latin religio se situerait du côté du verbelegere (recueillir, qui a donné lire), non pas ligare (= lier).» En d'autres termes, une telle sédimentation du terme indiquerait que religio constitue une figure herméneutique magistrale de lasociété, un mode d'intellegibilité de la société sur le monde et sur elle-même[6].
* Chez Cicéron (De natura deorum, II, 10) on trouve religio, (scrupule), qui évoque le respect et la crainte face...
tracking img