Religion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2370 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Quelles distinctions faire entre le droit et la morale ?
{draw:a}
Nous voyons donc que la définition kantienne de la morale prend en compte un ensemble de notions fondamentales : liberté, devoir, loi, obligation, personne, universalité. Or, chacun sent que ces notions sont tout aussi essentielles au domaine du droit. Du coup, comment distinguer le droit de la morale ?
Droit et morale :deux législations pour un seul domaine, celui de l'action :
Nous suivrons encore ici la perspective kantienne. Kant distingue le droit et la morale comme relevant de deux législations : " la législation éthique ( quand bien même les devoirs pourraient être extérieurs ) est celle qui ne saurait être extérieure ; la législation juridique est celle qui peut aussi être extérieure. Ainsi c'est undevoir extérieur de tenir la promesse donnée dans un contrat ; mais le commandement d'agir ainsi uniquement parce que c'est un devoir sans tenir compte d'un autre mobile n'appartient qu'à la législation intérieure " ( Kant, Doctrine du droit, III, p.94 ). La législation morale est dite intérieure pour cette raison qu'elle nous est connue dans l'intériorité de la conscience. C'est pour cela que mêmeune mauvaise intention, sans qu'une action s'ensuive, est déjà moralement répréhensible. À l'évidence, il n'en va pas ainsi du point de vue du droit. Si le droit fait l'objet d'une législation extérieure, c'est parce qu'il concerne le rapport externe entre deux individus considérés comme libres et détermine si l'action de l'un s'accorde avec la liberté de l'autre. Il ne s'agit pas alors de savoir sil'action est faite par devoir, mais seulement si elle est conforme au devoir.
Quel est le devoir du point de vue du droit ? Il est qualifié par la loi universelle du droit : " Agis extérieurement de telle sorte que le libre usage de ton arbitre ( = faculté d'agir en fonction d'un choix réfléchi ) puisse coexister avec la liberté de tout un chacun suivant une loi universelle " ( Doctrine dudroit, IV ). Le devoir juridique est un devoir de coexistence entre les personnes, et il n'est donc pas défini comme respect à l'égard d'une législation intérieure. Le non respect du droit équivaut au non respect de règles du droit, c'est-à-dire des lois, décrets ou principes définissant les rapports juridiques entre les personnes. Ces règles, même si certaines sont parfois universellement reconnues,font toujours l'objet d'un choix social et politique ( où des considérations de morale sont bien évidemment parfois présentes ). Tandis que le non respect de la loi morale est une transgression à l'égard de l'universalité de l'humanité tout entière ( si l'on est d'accord avec la définition kantienne de la morale, bien sûr ).
Mais droit et morale portent sur un même domaine qui est celui del'action humaine, plus précisément : celui de la possibilité d'agir par liberté. Le seul et unique droit 'originaire' est la liberté. Mais le droit n'y voit pas un objet juridique : c'est en fait la garantie préalable du discours juridique. Sans liberté les notions de juste et d'injuste, tout comme les notions de bien et de mal n'auraient aucun sens ; tout ce que l'homme ferait serait en vertu d'undéterminisme naturel ; du coup, la morale comme le droit seraient infondés. La liberté est donc la présupposition théorique sans laquelle il n'y a pas plus de droit que de morale simplement pensables. C'est lorsque la coexistence des libertés est empêchée qu'il y a injustice, car la justice n'est pas que je sois libre d'agir comme bon il me semble, mais que mon action vienne à coïncider avec laliberté de tout un chacun. C'est lorsque je veux librement quelque chose contre les prescriptions de la raison pratique qu'il y a mal moral, car le mal n'est pas dans l'action causant un dommage, mais plus profondément dans l'intention libre de la faire, quelles que soient par ailleurs les conséquences préjudiciables.
Droit et morale apparaissent donc comme deux arbres ayant les mêmes racines....
tracking img