René laloux

Pages: 15 (3706 mots) Publié le: 19 septembre 2009
Renè Laloux, l’orpheline de Perdide

René Laloux est un artiste français connu parfois comme réalisateur de plusieurs films d'animation français, parfois comme un peintre qui faisait du cinéma, parfois comme un mec qui faisait de l’art avec des malades mentales et parfois, le plus souvent, il n’est pas connu du tout.
Car dans son berceau, Laloux avais trouvé beaucoup de fées, mais pascelle-là de la célébrité.
Il aimait raconter que à sa naissance, chaque homme trouve autour de son berceau des fées. Quelqu’un peut-être, y trouvera des sourcières, mais quand même, ce sont elles qui déterminent le destin des hommes. Et c’est Laloux lui-même, à reconnaître les trois grandes fées de sa vie.
Né à Paris le 13 juillets du 1929, l’an du crash de la bourse américaine et de la dépressionéconomique occidentale, il est encore très jeune quand il découvre le deux passion de sa vie (si l’on excepte le tabac) : le dessin et le cinéma. C’est pour lui le cadeau spécial de sa première fée.
Donc il quitte l’école à treize ans pour apprendre le métier de sculpteur sur bois, chez un oncle qui faisait des reproductions de Christs et de Vierges gothique, et pour suivre des cours de dessin dansune école publique à Place des Vosges où il pourra étudier l’antique, les Grecs, Michel-Ange et le nu. Il raconte a Gilles Ciment dans un entretien du 1994 :

Je lisais beaucoup, fréquentais les ciné-clubs, la Cinémathèque. J'allais voir les nouveaux spectacles au théâtre, les exposition, le Louvre… et je travaillais.
Bref, j'étais un adolescent très actif… mais comment savoirce qui a été déterminant dans toute cette agitation ?

Il y avais une deuxième fée. Une fée déguisée d’une amie, qui lui trouve un stage chez la clinique de Cour Cheverny ou on avait besoin d'un moniteur pour s'occuper d'activités artistiques avec les malades, pour deux mois. Depuis les bons débuts, Laloux verra se prolonger de quatre ans son stage, à la suite de la quelle il aurait rencontréRoland Topor, troisième grande chance da sa vie.
Il a 27 sept ans quand il dirige son atelier de peinture dans une serre du jardin de la clinique La Borde, une clinique qui a fait l’histoire de la nouvelle psychiatrie française et européenne, et qui a permis au jeune Laloux de préciser mieux sa personnalité et son talent. Il este inculte, très jeune, et il se trouve tout un coup catapulté dans unmilieu très responsable et très délicat. Mais avec l’aide de Félix Guattari, qui suivait (entre autres) le système ergothérapique et les relations entre le personnel soignant et les malades, et de sa passion artistique, il trouve la manière de transformer ces quatre ans dans la formation humanistique qui lui manquait.
C’est à La Borde, après tout, qu’il commence à se réaliser comme metteur enscène.
Il profite d’aborde de la présence de Yves Joly, un renommé marionnettiste, pour commencer a travailler avec les malades de son atelier de peintre, à des spectacles de marionnettes. Ensuite, avec l’arrive à la clinique du musicien Jacques Besse, qui étais là-bas pour se faire soigner, on commence à monter des petites opéra dont Besse écrivait la musique et les malades la chantaient. Mais lavraie passion de Laloux c’étaient les spectacles des ombres chinoises, qu’il considère la forme plus belle du cinéma et que le malades montre d’apprécier particulièrement.
Il y a donc une sort de vie artistique dans la clinique, qui peut-être soit pas utile du point de vue de la médicine, mais qui a une grande vigueur par rapport à la maladie, et qui les aide dans leurs relations avec les autresmalades, les aide à se laisser soigner, et à sortir de leur aliénation juste pour une partie de la journée. Laloux montre de croire dans le future de la nouvelle psychiatrie française, surement plus que dans son future de réalisateur.
Mais un jour un ami vende à Frédéric Rossif pour son émission sur le cinéma, un petit film realisé par les malades de la Clinique de La Borde, avec le titre de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lalour dumont
  • Rene
  • Rene
  • René
  • René
  • René
  • René
  • René

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !