Renaissance et humanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1671 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dossier Renaissance et Humanisme

Née en Italie, la Renaissance s’y développe, puis s’étend au XVIe siècle à toute l’Europe. Les Guerres d’Italie (1515-1525) menées par François Ier qui attira les artistes italiens en France, la multiplication des échanges et l’essor de l’imprimerie jouent un rôle fondamental dans sa diffusion. I) Pour commencer → Définir le mot humanisme :
●Son sens courant :C’est une philosophie qui place l’homme au-dessus de toute autre valeur. ●Son sens spécifique : Mouvement d’esprit représenté par les Humanistes de la Renaissance et caractérisé par un effort pour relever la dignité et la valeur de l’homme. ●Lien unissant ces deux définitions : Le fait de mettre en valeur la nature humaine. → Différence entre la Renaissance et l’Humanisme La Renaissance est unepériode historique qui commence après la guerre de cent ans et se termine à la fin du règne d’Henry IV. Le mot « Renaissance » désigne un renouveau suite au Moyen-Age. L’Humanisme est un mouvement intellectuel apparu au XVe siècle, qui aspire à perfectionner l’homme. Pour cela, il se tourne vers l’étude des textes antiques et il accorde une grande importance à l’éducation.

II) Frisechronologique

Résumé des œuvres :
· L’Éloge de la Folie est un essai écrit en 1509 par Erasme et imprimé d'abord en 1511. Érasme révisa et développa son travail, à l'origine écrit en une semaine, pendant son séjour chez Thomas More (l'auteur d’Utopie ). On considère que c'est une des œuvres qui a eu le plus d'influence sur la littérature du monde occidental. Érasme en avait conçu les grandes lignes aucours de ses voyages sur les routes d'Italie et d'Allemagne. Il s'agit d'une fiction burlesque et allégorique. Érasme y fait parler la déesse de la Folie. · Utopie de Thomas More paraît en 1516, peu de temps après Le Prince, de Machiavel. More y présente une société lointaine, vivant sur une île, qui semble parfaite, que lui décrit Raphaël Hytlodée. · Pantagruel est un roman de Rabelais qui paraît en1532 . Gargantua adresse une mise en garde humaniste à son fils Pantagruel par la célèbre phrase « Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ». · Le Prince de Machiavel est publié en 1532. Comment s'emparer du pouvoir, et surtout comment le conserver ? Une série de conseils stratégiques, basés sur une fine étude historique, que Machiavel dédie à Laurent de Médicis, le nouveau maître deFlorence. Cet ouvrage marque fortement la philosophie politique puisqu'il est moins axé sur la théorie que la pratique, moins sur les bons

sentiments que sur les nécessités de la raison d'Etat. Une pensée réaliste ayant inspiré les philosophes des Lumières. · L’Heptaméron est un recueil inachevé de 72 nouvelles écrites par Marguerite de Navarre. L'ouvrage tire son titre du fait que le récit sedéroule sur sept journées, la huitième étant incomplète . · La Bible en allemand en 1545 de Luther rapprocha le peuple des Saintes Écritures et eut un impact culturel primordial, en permettant la large diffusion d'un standard de la langue allemande et en donnant des principes généraux sur l'art de la traduction. Elle eut notamment une large influence sur la traduction anglaise connue sous le nom deBible du roi Jacques. · Les Regrets est un recueil de poèmes écrit par Du Bellay lors de son voyage à Rome de 1553 à 1557 et publié à son retour en 1558. Le recueil comprend 191 sonnets d'alexandrins. C'est une nouveauté. · Les Amours font de Ronsard le poète lyrique par excellence. Son inspiration s’y déploie autour de trois femmes qu’il célèbre par ses chants, Cassandre, Marie, puis Hélène. · LesEssais de Montaigne, est un ouvrage qui se présente comme un des livres fondamentaux de la pensée française et occidentale. Affirmant les droits de la conscience individuelle, ces essais formulent les principes humanistes : justice, liberté, respect de l'homme, droit au bonheur... · Dès 1577, indigné du traitement infligé à ses coreligionnaires, Agrippa d’Aubigné entreprend la rédaction des...
tracking img