Renault nissan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1262 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse du groupe renaud nissan, diagnostique externe.

Points positifs | Points négatifs |
* L’ « empire du milieu » est considéré comme un paradis pour les constructeurs, qui y implantent une usine/semaine, afin d’augmenter leurs capacités de production : gain de 9 millions de véhicules en Chine entre 2007 et 2010, Inde : 800 000 et Brésil : 500 000. La demande est forte dans les paysémergent, notamment en Chine, où le taux d’équipement reste faible (3%), en Inde, Russie et au Brésil.

* 2010 = année de reprise d’activité : Renaud et Citroën reviennent plus forts, ils implantent dans les pays émergents. Renaud n’a pas encore d’usines en Chine (attente de moyens financiers), mais mise fortement sur le Maghreb, la Turquie, le Brésil et la Russie.

* Chine : 1er marchéde General Motors, de VW et Nissan :Axe stratégique pour Renaud, car le lien avec la Chine est assurée grâce à son alliance avec Nissan (1ère marque asiatique en Chine). Le groupe Renaud-Nissan occupe ainsi le troisième rang mondial, avec 130 milliards de dollars.

* Chute des concurrents : _ les Etats Unis perdent 40% en 2 ans, entraînant la chute de General Motors et Chrysler._l’Allemagne est affectée (chute de 30% des immatriculations sur les huit premiers mois de 2010). * Reconversion vers les motorisations alternatives : _ le « Greenwashing» se transforme en réelle stratégie industrielle de production de véhicules moins polluants, et économes en énergie. _ Engouement des clients pour ce type de véhicules en raison de la hausse du prix de l’essence (moins pour des raisonsécologiques)

* Partenariats possible avec d’autres constructeurs : _ Alliances permettant d’avoir plus d’impact, de présence, de force et de capacités de production (exemple : Renaud/GM). Opportunités pour les constructeurs.

* Le mondial de l’automobile : une opportunité pour les constructeurs de se montrer, s’affirmer, et mettre en avant leur capacité d’adaptation à la mouvance dumarché, à ses changements. Ils prouvent qu’ils peuvent aussi bien répondre à l’attente des clients concernant des voitures moins chères (low cost, petits modèles) qu’à celle de la clientèle aisée (et donc, minoritaire) concernant les voitures aux lignes élégantes, plus luxueuses et qualitatives. |

* Déplacement géographique des ventes : _ la production des pays émergents, en développement,devancent nettement celle de l’occident. La Chine est devenue le premier marché de la planète, avec 24% des ventes mondiales._ Le marché s’inverse : les pays asiatiques se renforcent, et devancent l’Europe (qui perd 5.3 millions de véhicules, et passe de 19.6 à 14.3millions en trois ans) et les Etats-Unis (qui ont perdu 5 millions de véhicules entre 2007 et 2010, avec une baisse de 40% de leurs ventesen 2 ans, entrainant la chute de GM et Chrysler). Ainsi, la Chine,avec +50% (13.8 millions d’euros) devient le premier marché mondial. Elle gagne 7.6% entre 2008 et 2009, avec un gain de 9 millions de véhicules entre 2007 et 2010. La Corée du Sud, quant à elle, comptabilise +0.5% entre 2008 et 2009.

* Difficultés de réponse à la demande :
_La moitié du budget R&D des constructeursest consacrée à la recherche sur les nouvelles motorisations, pour répondre aux contraintes budgétaires et à l’exigence de la clientèle en termes de motorisation écologique
._ en parallèle, les équipementiers doivent répondre aux besoins de baisse tarifaire exigée par les constructeurs, ainsi qu’à l’augmentation du prix des matières premières. => ils se retrouvent sans aucune marge de manœuvrestratégique possible.

* Le marché low-cost :
_ La part des voitures à 8000€ a augmenté en France, en Allemagne, en Italie et au Royaume Unis par rapport à 2000. Les clients misent sur une voiture moins coûteuse en entretien, plus pratique ; le choix de la clientèle devient plus pragmatique, plus raisonnable.
_De même, les marques étrangères intéressent de par leurs avantages...
tracking img