Renault

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4062 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Pour ce travail il nous a était demandé d’étudier la stratégie d’une entreprise et de proposer des solutions qui selon nous pourront faire évoluer les performances de celle-ci.
Pour cette revue de presse nous avons choisis le Groupe Renault pour les raisons suivantes :
• Tout d’abord par ce que nous même nous sommes client de chez Renault car nous possédons desvéhicules de la marque
• C’est une entreprise d’avenir avec une bonne notoriété et une bonne image de marque
• Nous voulons absolument un secteur d’activité à forte concurrence ou la stratégie est un facteur important
• Et pour finir nous voulons pour cette revue une entreprise faisant partit
du CAC 40

Pour réaliser cette étude nous nous sommes appuyé sur desarticles de presse présentés en annexes et bien sure du site officiel de Renault.
Nous exposerons la revue de la façon suivante, dans un premier temps nous présenterons le Groupe Renault, puis dans un second temps nous exposerons la Stratégie de l’entreprise à travers les composantes du Marketing Mix et enfin pour conclure nous verrons les solutions que nous proposons pour accentuer leurperformance.

[pic]

[pic]

HISTORIQUE DE RENAULT

En 1898, louis Renault fabriqua à partir de la forge et d’un four six voiturettes. La société « Renault frères » est créée dans l’été 1898 accompagné d’une main d’œuvre de 60 personnes pour produire 71 voitures. Les voitures produites sortent des chaînes d’atelier de Billancourt.
Renault expose ses modèles au deuxième salon de l‘automobileaux tuileries la même année ou le public sera intéressé.
En 1922, Renault devient société anonyme. Progressivement la marque se hisse en haut du marché français. Les principes du fordisme et du taylorisme de répandent dans le monde. La notion de concurrence commence à apparaître ce qui entraîne une recherche du prix de revient le plus bas dans le but d’être plus performant que les autres. Entreles deux guerres mondiales les petites marques de constructeurs disparaissent pour laisser place à de gros constructeurs qui sont trente en 1938. Leur nombre se divise par deux en l’espace de 27 ans puis passe à deux groupes en 1988 : le groupe PSA (Peugeot-Citroën) et Renault.
En 1945, Renault est nationalisé et après la deuxième guerre mondiale la France connaît la production de masse. Aumoment des crises la main d‘œuvre immigrée conteste les conditions de travail, le geste taylorien est donc vite dépassé. Le travail est donc inintéressant et inhumain les ouvriers vont se décourager, vont faire des malfaçons et la qualité va fortement régresser. Le japon devient donc première industrie automobile mondiale. La concurrence devient de plus en plus vive.
Le marché est en pleineextension puisque la demande s’accentue et surtout se diversifie. Les constructeurs doivent adapter leurs machines à cette demande. Il invente de nouvelles options pour un meilleur confort et une recherche de perfections à atteindre. Pour relancer la production, les ingénieurs disent qu’il faut adapter les usines, restructurer les réseaux et enfin lancer de nouveaux modèles. Si l’on ne changeraitpas Renault, celle-ci disparaîtrait vite du marché. Pour pouvoir vendre des voitures plus chères, il faut qu’elle soit plus belle, bonnes, de qualité irréprochables et confortable. Renault est en crise on entame donc le projet de la R19 pour relancer la vente.
Pour ne pas faire faillite, l’entreprise doit vendre plus que son point mort afin que l’entreprise soit rentable.
L’informatiqueentre massivement dans l’industrie la CFAO (conception et fabrication assistés par ordinateur entre en jeu pour
repenser le véhicule. Celle-ci permet un gain de temps considérable sur l’étude et la fabrication. Grâce à ce nouveau mode d’organisation, la R19 est réalisé en 16 heures au lieu de 21 heures auparavant pour un modèle.
De nos jours, Renault est un réel acteur mondiale du marché de...
tracking img