Rene et le mal du siecle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 38 (9388 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
René et le mal du siècle

René et le mal du siècle

Lorsque Chateaubriand ébauche René dans le parc de Kensington de l'exil londonien, il ne soupçonne pas l'influence qu'il exercera sur la première génération romantique. René n'est alors destiné qu'à illustrer un chapitre du Génie du Christianisme, chapitre intitulé " le vague des passions ", passions que l'auteur condamne même s'il lespeint si brillamment. Avec le père Souël, Chateaubriand voulait condamner ces « inutiles rêveries »1 en leur opposant la vie chrétienne et la pratique des vertus sociales. Cependant le public ne retiendra pas la condamnation mais uniquement les passions elles-mêmes, leur charme poétique et les élans lyriques de cette âme sensible. La génération de 1815 se retrouvera dans René, dans son oisivetéet sa douleur, dans sa révolte et sa désillusion. Le mal de René deviendra le " Mal du Siècle ".

Mais comment ce phénomène a-t-il pu se produire? Quels éléments de René ont pu permettre cette identification? Comment le mal de René est-il devenu le mal du siècle? Pour répondre à ces questions, il faut d'abord examiner les traits de caractères que l'auteur prête à son héros et dégager lesprincipales manifestations de son mal. Puis, on envisagera le voyage comme palliatif au mal. Enfin, on posera la question de la mort comme solution ultime2.
(
RENE ET SON MAL

1) Le caractère de René

René est avant tout un héros moderne, d’un style nouveau qui permettra à la génération de 1815 de se reconnaître en lui. Si Chateaubriand l’avait peint selon une méthode classique et avecun caractère romanesque classique, il n’aurait certainement pas eu cet impact. René est décrit comme un jeune homme sensible, amoureux de la nature. Il est au centre de l’œuvre ; il remet en cause les valeurs et les idées reçues et critique la vie sociale. Chateaubriand développe ainsi le romantisme de l’individu avec un caractère propre. Il est difficile de dire si c’est le caractère de René quil’amène au mal ou si c’est le mal qui détermine son caractère. L’interaction entre les deux est très forte. Mais il est certain que le caractère que Chateaubriand prête à son héros joue un grand rôle. Il est à la fois simple et complexe : simple, car les traits dominants sont facilement identifiables et complexe dans l’interaction de ces mêmes traits.

a) L’inconstance

L’inconstanceest le trait de caractère dominant de René. « tour à tour bruyant et joyeux, silencieux et triste » (p 119), il ne sait jamais ce qu’il veut réellement et change d’avis presque aussitôt après avoir pris une décision. Chaque acte de René résulte de la déception consécutive à l’acte précédent. Il en est de même pour les sentiments. Chateaubriand a fait de son personnage un jeune homme aux multiplessentiments contradictoires. L’analyse succincte d’un extrait fera mieux comprendre ceci :
« Cette vie, qui m’avait d’abord enchanté, ne tarda pas à me devenir insupportable. Je me fatiguai de la répétition des mêmes scènes et des mêmes idées. Je me mis à sonder mon cœur, à me demander ce que je désirais. Je ne le savais pas, mais je crus tout à coup que les bois me seraient délicieux. Mevoilà soudain résolu d’achever, dans un exil champêtre, une carrière à peine commencée et dans laquelle j’avais déjà dévoré des siècles.
J’embrassai ce projet avec l’ardeur que je mets à tous mes desseins ; je partis précipitamment pour m’ensevelir dans une chaumière, comme j’étais parti autrefois pour faire le tour du monde.
On m’accuse d’avoir des goûts inconstants, de ne pouvoirjouir longtemps de la même chimère, d’être la proie d’une imagination qui se hâte d’arriver au fond de mes plaisirs, comme si elle était accablée de leur durée : hélas ! je cherche seulement un bien inconnu, dont l’instinct me poursuit. Est-ce ma faute, si je trouve partout des bornes, si ce qui est fini n’a pour moi aucune valeur ? Cependant je sens que j’aime la monotonie des sentiments de la vie,...
tracking img