Renseignement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (496 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Collen Corentin.

Compte rendu.

1° arrêt: Laize la ville.

1) Nous avons pu observer des roches sédimentaires, on constate que sur la paroi, il y a des strates horizontales situées enhaut, puis des strates verticales situées en bas.
La roche est du calcaire:
* La plus basse date de l’ère primaire, le Paléozoïque ( environ 200 millions d’années )
* La plus haute date de l’èresecondaire, Le Mésozoïque ( environ 500 millions d’années )
On observe qu’il manque des roches car il n’y avait plus d’océan, ce phénomène est du à la régression ( l’océan se retire ). On constate ensuitequ’il y a eu une progression ( l’océan revient ) puisque celui-ci est venu déposer la roche la plus jeune. Il y a eu un redressement des sédiments à cause de la formation du massif central, il y a500 millions d’années.
On observe une pente de 50° et une direction nord.

2) Un peu plus loin, nous avons pu observer une roche presque verticale datant de l’Antécambrien ( avant l’ère primaire ).Cette roche correspond au massif Armoricain. On peut donc constater que le bassin parisien repose sur le massif Armoricain.
On constate que le calcaire du jurassique est subhorizontal tandis que lecalcaire du Cambrien est situé en dessous pendant vers le nord-est, on peut donc observer une discordance angulaire. A cette endroit, les calcaires du Cambrien ont des plans stratifiés en moyenne versla nord de 120° alors que le calcaire du jurassique est horizontal.
On observe ici que la seconde discordance représente la limite en le bassin parisien et sa couche inférieure issue de l’orogénèse (formation du chaine de montagne ).

2°arrêt: Carrière de la roche Blain, arrêt sous le viaduc.

On peut observer ici des Grey et Schiste, ce sont des roches qui ont subi un métamorphisme. On peutobserver aussi des plages fossiles qui ont environ 600 millions d’années, ceci est du à un important apport de sédiments, le sol c’est donc enfoncé.

3°arrêt: Jacob Mesnil.

On peut observer...
tracking img