Reponce question le denier jour d un codanner

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (336 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. La thèse adverse appartient à ceux qui jugent et qui condamnent, ceux qui se croient justes (les cinq cent parquets de France). « La peine de mort est nécessaire ».
2. Les arguments qui étayentcette thèse sont :
- « retrancher de la communauté sociale un membre qui lui a déjà nui et qui pourrait lui nuire encore. » introduit par le justificatif « parce ce qu’il importe de… »
- « onpeut s’échapper d’une prison » introduit par le justificatif « vous objectez »
- « vous ne croyez pas à la solidité des barreaux de fer » introduit par « si »
- « la société se venge, que la sociétépunisse » introduit par « Mais reprend-on, il faut que… »
- « il faut faire des exemples ! il faut épouvanter… » introduit par « Reste la troisième et dernière raison, la théorie de l’exemple. – Ilfaut… »
3. Les contre-arguments de Victor Hugo sont :
- « …la prison perpétuelle suffirait. A quoi bon la mort ? » reformulé par : peine d’emprisonnement à vie.
- « …faites mieux votre ronde. » ;« Pas de bourreau où le geôlier suffit. » reformulé par : une meilleure surveillance du prisonnier.
- « Se venger est de l’individu, punir est de Dieu. » reformulé par : aucun homme n’a le droit dedonner ou de prendre la vie d’un autre homme.
- « Elle ne doit pas « punir pour se venger » ; elle doit corriger pour améliorer. » Reformulé par : la société doit évoluer quitter cette attitude «préhistorique » pour trouver une lumière plus juste et ainsi aller vers le progrès.
- « …Loin d’édifier les peuples, il le démoralise,… » reformulé par l’exemple ne sert à rien seule l’expérience estvalable. Ce passage est illustré par l’exemple du 5 mars où Louis Camus est mis à mort et où les masques sont venus danser autour de l’échafaud encore fumant !
4. La thèse de Victor Hugo est queseul Dieu a le droit de vie ou de mort sur l’Homme.
5. La démarche argumentative de Victor Hugo est la réfutation car il se sert des arguments adverses pour les contre-dire et ainsi appuyer sa...
tracking img