Representation de l'infirmiere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1465 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
AU COMMENCEMENT…

1) L’ordre religieux

Durant l’Antiquité, « les premiers soignants » sont les représentants des ordres religieux. Le mot « infirmier » n’est pas encore établi. Les fous sont perçus comme porteur de fautes et de malheur. Ainsi au Moyen Age, Dieu confie à la religion le soin de s’en occuper. Les « infirmiers » sont alors représentés dans ce temps là par des religieux sous ladominance de Dieu. Ils guérissent par le miracle, et combattent le démon. Les ordres religieux continuent de fournir du personnel et ont leur propre gardien pour maintenir l’ordre.

2) Les gardiens

Les gardiens, qui ne sont que des hommes, n’avaient pas une image très valorisante. Ils étaient recrutés dans la basse classe de la société, beaucoup de paysans locaux, généralement incultes etillettrés, considéré comme les rebus de la domesticité. Les aliénés guéris, vivant au sein de l’institut, sont également engagés comme gardiens.
Ils sont décrits comme des brutes épaisses que rien ne distingue des aliénés. Ils vivaient en autarcie et avaient les mêmes conditions de vie et les mêmes droits que les aliénés. D’une manière générale, ils devenaient gardiens de génération en génération.3) Le début de la différence entre soignant et soigné

Les gardiens partageaient totalement la vie de ce qu’ils gardaient. De ce fait leur rôle les amenait en être très proche. Cependant, les soignants installaient des rapports de domination et de violence avec les malades. En effet, les malades étaient enfermés et enchaînés. Ce personnel souvent sujet à l’alcoolisme organisait la vie desmalades mentaux. Seul l’apparition d’un uniforme à rayures rendu obligatoire en 1857 pouvait différencier les gardiens des aliénés.
A partir de 1800, avec l’humanisation des soins en psychiatrie, le terme de gardiens tend à disparaître pour laisser place à l’infirmier en psychiatrie.

LE CHANGEMENT …

Un changement des représentations des infirmiers psychiatriques s’opère au début du XVIII èmesiècle car il y a un réel bouleversement sur l’approche des maladies mentales qui va perdurer tout le long des deux siècles.

1) Les hommes du début du XVIIIème siècle qui modifient les façons de penser…

PUSSIN, en 1793, travaillait en tant que surveillant de PINEL, qui remarqua sa façon de procéder avec les aliénés. Il ne les traitait pas comme des animaux ou des fous hérétiques. Il étaitbeaucoup plus humain, il les libérait de leurs chaînes et malgré les a priori de l’époque ils se comportaient bien.
Ainsi PINEL observa le travail de Pussin et s’inspira des idées de l’Ecossais Cullen, qui proposa une des premières nosographies des maladies mentales. Grâce à ses travaux, Pinel récolta les honneurs et l’image du père fondateur de la psychiatrie en France, car il avait comprisl’importance du traitement morale, il avait également saisi l’importance des relations avec l’entourage familiale et le milieu environnant, enfin il mit l’accent sur la discipline et la régulation de la vie des malades.
ESQUIROL, qui était un élève de Pinel, fut le fondateur de la loi de 1838 sur l’internement, il fut également l’initiateur des premiers asiles et mit en place une nouvelle nosographie desmaladies mentales

Ces changements, tant théoriques que pratiques, modifient radicalement la représentation des infirmiers, puisqu’ils changent de lieu, leur façon de travailler et la façon de considérer les malades. Ce qui a forcement des modifications sur leur façon d’être ; donc sur la façon de les percevoir. Cependant ces changements ne sont pas les seuls…

2) Les modèles se suivent etne se ressemblent pas…

La psychiatrie se partage entre trois grands modèles explicatifs des maladies mentales, qui suivent un certain ordre chronologique :
Le modèle psychanalytique, avec FREUD au début du XIXème siècle, est une méthode d’investigation psychologique visant à élucider la signification inconsciente des conduites et dont le fondement se trouve dans la théorie de la vie...
tracking img