Reseaux virtuels

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2456 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
2©SEAUX VIRTUELS
COURS URECCNRSFR

2©SEAUX VIRTUELS
• 1997 : Jean-Paul Gautier • modifications
– 1998 : Jean-Paul Gautier



0LAN
• • • • • Evolution des réseaux Qu'est ce qu'un réseau virtuel (VLAN) Les VLANs et les standards Règles de "design" Administration des VLAN's



%VOLUTION DES RESSOURCES #05
• Evolution
– En 1980 – En 1996 Vax 780 IBM Power Station 590 117 DEC3000 model 800 SUN SS20 Intel Xpress Deskside 1 Mips 138 89 100

• Autorisent les applications distribuées



%VOLUTION DES APPLICATIONS
• Basées auparavant sur du texte, elles incluent maintenant la voix, les images, la vidéo
– exemple : Mail avec MIME WWW

• De nouvelles exigences
– Qualité de services (QoS) – Temps Réel ou Play-Back – Point à point ou Multipoint
• Vidéoconférence,enseignement à distance, "kiosques"


,ES R©SEAUX PARTAG©S  CONTRAINTES
• • • • • Les sous-réseaux sont liés aux hubs Les utilisateurs sont groupés géographiquement Pas de sécurité sur un segment Plan d'adressage difficile La mobilité entraîne un changement d'addresse
2OUTEUR (UB (UB



,A COMMUTATION
• Meilleur accès au média
– bande passante dédiée, – moins de conflits d'accès –collisions réduites #OMMUTATEUR

• Le trafic est dirigé vers la station spécifiée • Les "broadcast" sont diffusés plus vite • L'évolutivité reste un problème

(UB



,E R©SEAU LOCAL COMMUT©
• • • • • Domaines de collisions réduits Intelligence dans le port du commutateur Les frontières physiques disparaissent Regroupement logique des utilisateurs Meilleur contrôle de la bande passante etdes changements dans le réseau • Centralisation de l'administration • Routeur pour la communication inter-réseau

#OMMUTATEUR

(UB

#OMMUTATEUR

2OUTEUR


4ECHNOLOGIES COMMUT©ES
• Ethernet commuté 10/100 Mbps • Gigabit Ethernet (IEE 802.3z) • Token ring commuté 4/16 Mbps • FDDI/CDDI commuté 100 Mbps Caractéristiques communes
– Modes Half -Duplex & Full-Duplex – Cut-Through & Storeand Forward – Commutateur = Pont multi-ports

• ATM (155 Mbps, 622 Mbps, 2.4 Gbps), circuit virtuel


1U EST CE QU UN R©SEAU VIRTUEL
• Trois nécessités pour introduire le concept
– Limiter les domaines de broadcast – Garantir la sécurité – Permettre la mobilité des utilisateurs 5NE NOUVELLE MANI¨RE D EXPLOITER LA TECHNIQUE DE LA COMMUTATION POUR DONNER PLUS DE FLEXIBILIT© AUX R©SEAUXLOCAUX C EST UN R©SEAU LOGIQUE


1U EST CE QU UN R©SEAU VIRTUEL
) , UTILISATEUR APPARTIENT TOUJOURS ) , UTILISATEUR APPARTIENT TOUJOURS AU 6,!. LORS DE D©PLACEMENTS AU 6,!. LORS DE D©PLACEMENTS #OUCHE 
 2OUTAGE ET &ILTRAGE #OUCHE 
 2OUTAGE ET &ILTRAGE #ONTR´LE D ACC¨S #OMPTABILIT© #ONTR´LE D ACC¨S #OMPTABILIT©

'ESTION 'ESTION CENTRALIS©E CENTRALIS©E



1U EST CE QU UN R©SEAUVIRTUEL
) , UTILISATEUR APPARTIENT TOUJOURS ) , UTILISATEUR APPARTIENT TOUJOURS AU 6,!. LORS DE D©PLACEMENTS AU 6,!. LORS DE D©PLACEMENTS #OUCHE 
 2OUTAGE ET &ILTRAGE #OUCHE 
 2OUTAGE ET &ILTRAGE #ONTR´LE D ACC¨S #OMPTABILIT© #ONTR´LE D ACC¨S #OMPTABILIT©

)DENTIFICATEUR DU 6,!. )DENTIFICATEUR DU 6,!. 32# -!# 32# -!# !DDRESS !DDRESS 'ESTION 'ESTION CENTRALIS©E CENTRALIS©E

3ERVEUR3ERVEUR D )DENTIFICATION D )DENTIFICATION



,E R©SEAU VIRTUEL 6,!.
• Permet la gestion dynamique de la mobilité • Permet a des utilisateurs géographiquement dispersés de partager des données • Maintient la sécurité • Conserve les domaines de broacast traditionnels des LANs • Requiert une couche 3 pour la communication entre VLANs



2©SEAUX VIRTUELS  0LUSIEURS TYPES
¨RE'©N©RATION DE LA TECHNOLOGIE 6,!. ¨RE '©N©RATION DE LA TECHNOLOGIE 6,!.

VLANs de niveau 1
Groupe de segments
Vlan 1 Vlan 2

Ports

1 2 3 4 5 6 7 8



!PPARTENANCE PAR PORT
VLAN 2

VLAN 3

VLAN 1

• Association port-utilisateur Association port-segment • Ne nécessite pas de recherche si fait par des ASICs • Aucun paquet ne quitte son domaine • Sécurité maximale entre VLANs •...
tracking img