Respect de la nature

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1387 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La nature est quelqu'un de tout a fait responsable.

Pour commencer il est logique de considérer que la nature est a respecter. Il ne faut pas oublier que ce dernier nous permet de vivre sur la terre, ne pas respecter la nature, c’est comme ne pas respecter l’Homme car elle permet à celui-ci d’exister. Cependant, le respect n’existe-t-il pas qu’envers les êtres qui vivent, qui pensent et mêmequi peuvent avoir du respect ? N’est-ce pas considérer la nature comme quelqu'un d'humaines que de la respecter au point de ne plus l’utiliser seulement comme un moyen de survivre ? Il nous faut pour comprendre cette question distinguer deux notions qui sont le respect moral et le simple intérêt.
En fait d’un côté, il nous semble anormal de ne pas respecter la nature qui nous permet de respirer,mais de l’autre, elle reste réellement diffèrent d'un être humain. Il est de notre devoir de respecter la nature mais l’homme doit également travailler sur le monde pour pouvoir évoluer. Doit-on trouver une limite à cette emprise que l’homme a sur la nature ? Ne pourrait-on pas subvenir aux besoins de l’homme (nourriture, énergie) tout en respectant que la nature de part justement ce qu’elle nousapporte est est nécessaire a la survie de l'Homme.

Respecter la nature est une condition nécessaire à la survie de la nature elle-même et par conséquent à la survie de l’homme également. La nature était présente avant l’être humain et tout autre espèce et est donc justement l’un des éléments qui a été nécessaire à sa création, il est donc dans la logique même de respecter ce qui a permisnotre existence et ce qui permet notre survie. L’homme qui saccage la nature saccage aussi sa vie et la vie d’autrui. Ne pas respecter la nature entraîne des conséquences sur la vie de toutes les espèces qui peuplent la planète comme par exemple des modifications de la chaîne alimentaire, des disparitions d’espèces animales…
Rousseau développe cette idée dans son discours sur l’origine de l’inégalitéoù il énonce l’idée que la volonté de créer la propriété est tout d’abord néfaste par la nature car selon lui, elle n’appartient à personne, elle est à tout le monde, ainsi qu’aux hommes eux-mêmes qui créant la propriété enlève la liberté aux hommes. On impose des structures à la nature et on supprime toute liberté à l’homme. Rousseau est pour le respect de la nature qui offre beaucoup à l’homme: les fruits, les légumes, l’oxygène. Il énonce une idée de respect moral envers la nature qui nous offre tant de bienfaits. Il faut respecter ses terres et les mers, elles sont nécessaires à la survie de l’Homme et de toutes les races vivant sur la Terre. Ainsi, le transgénique peut convenir à argumenter ce propos. En effet, modifie génétiquement les fruits et les légumes qui auparavant étaientbénéfiques pour notre santé, on attaque par là la nature, ses fruits qui ne sont plus naturels et peuvent avoir de nombreux effets négatifs sur l’être humain. En effet, il a été prouvé que les aliments transgéniques finiraient par résister aux antibiotiques administrés à l’homme pour soigner les maladies, ainsi un rhume ou une angine deviendrait de plus en plus résistante aux médicaments connusactuellement.
Par ailleurs, il est nécessaire de respecter la nature car c’est grâce à elle que nous pouvons vivre, que nous pouvons manger car elle nous apporte les fruits, les légumes que nous pouvons respirer car ce sont les arbres qui nous fournissent l’oxygène nécessaire à notre survie. Il est donc une obligation morale pour l’homme de respecter la nature. Cependant, cette morale n’est pasrespectée car on coupe des milliers d’arbres sans réfléchir aux conséquences de cet acte que certains hommes commencent à déclamer.
Respecter la nature, c’est respecter l’homme, le respect implique une non dévalorisation, une non destruction, or on peut remarquer que depuis des siècles les hommes ont oubliés cette valeur primordiale envers la nature, il ne la respecte plus, il ne respecte plus ce...
tracking img