Ressources humaines

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 33 (8125 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
EXISTE-T-IL UN MODELE SPECIFIQUE DU MANAGEMENT EN AFRIQUE ? LE « MANAGEMENT AFRICAIN » A L’EPREUVE DES EVIDENCES EMPIRIQUES (L’ANALYSE DES POLITIQUES ET DES PRATIQUES DE GRH DANS DEUX ENTREPRISES PUBLIQUES AU CONGO R.D.)

Patrick Bakengela Shamba Doctorant REHU - Chercheur au CRECIS Université catholique de Louvain Ruelle Saint Eloi 6/301 1348 Louvain-la-neuve, Belgique Office:(0032)10478519Cell: (0032)495938194 Home: (0032)10889200

Résumé Depuis la fin des années 1980, certains chercheurs ont tenté de mettre sur pied un modèle spécifique du management en Afrique : « le management africain ». Ce modèle part du constat que l’application des méthodes de gestion occidentales en Afrique n’a pas réussi à améliorer les performances des entreprises africaines. L’inefficacité des méthodesde gestion occidentales en Afrique est expliquée comme la conséquence de l’inadéquation des méthodes de gestion occidentales à la culture africaine. Le « management africain » est considéré comme un modèle de gestion adapté aux spécificités de la culture africaine. Notre réflexion interroge la pertinence de ce modèle tel que proposé par Hernandez (2007). Elle se sert des résultats des études duterrain pour discuter de la pertinence des propositions du modèle du « management africain ». Mots clés : GRH en Afrique — modèles nationaux – pratiques nationales de GRH – entreprises publiques- management africain.

Introduction
Lorsque l’on explore la littérature de gestion en Afrique, deux constats se dégagent. D’abord, c’est le fait que depuis plus de deux décennies, de nombreusesentreprises africaines connaissent de nombreuses difficultés en matière de la gestion. Ensuite, c’est le constat que la perspective d’explication culturelle, bien que n’étant pas la seule perspective d’explication, domine dans certains travaux de recherche sur la gestion en Afrique de langue française (Bourgoin, 1984 ; Delalande, 1987 ; Desaunay, 1982, 1987 ; D’Iribarne, 1985, 1986, 1987, 1990, 1991, 1998 ;Gaba, 1992 ; Henry, 1988a, 1988b, 1991, 1993, 1997 ; Hernandez et Rodriguez, 1989 ; Hernandez, 1997,1999 ; Labazée, 1990, 1991a, 1991b ; Kamdem, 2000 ; 2002 ; Makunza, 2000 ; Olomo, 1987 ; Ombembe et Mavoungou, 1999 ; Okamba, 1994). Les difficultés de gestion des entreprises africaines sont souvent expliquées comme étant liées à l’inadéquation des méthodes de gestion occidentales aux spécificitésde la culture africaine. L’objectif de cette réflexion est d’interroger la pertinence de l’approche culturelle de gestion en Afrique, considérée comme le soubassement théorique de la proposition du modèle du management africain (Hernandez, 2007). Notre question de recherche est donc de comprendre, à partir des deux études de cas sur terrain : pourquoi dans un même contexte culturel, les acteursplacés dans deux entreprises de même nature, ne sont pas culturellement contraints de la même façon ? En d’autres termes, le recours aux caractéristiques de la culture africaine est-il pertinent pour comprendre la différence des pratiques de gestion au sein d’un même contexte culture ? En nous basant sur l’analyse des pratiques de la gestion des ressources humaines (GRH), l’hypothèse de ce travailest de dire que le constat de la différenciation dans les pratiques de gestion, dans les entreprises de même nature, placées dans un même contexte culturel, est un critère de réfutation de la pertinence de la proposition du modèle basé sur la perspective culturelle. Nous aborderons cette réflexion à partir de trois points. Premièrement, nous proposons de présenter très brièvement les principalesapproches théoriques de la littérature de gestion en Afrique. Ensuite, nous aborderons la méthodologie de notre enquête sur terrain et enfin, nous présenterons les résultats et discuterons de ces résultats.

1. Analyse de la littérature existante
En recensant différents travaux menés qui tentent de comprendre le fonctionnement des organisations en Afrique, Kamdem (2000) identifie deux...
tracking img