Restos du coeur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4149 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gestion des associations
Les restaurants du cœur
{draw:frame}
Guillaume Champenois
Sommaire
Introduction…………………………………………………………….. 3
*Les différentes actions des restos du cœur……………….*4
*Un peu d’histoire……………………………………………………………………………..* 4
*L’aide alimentaire…………………………………………………………………………...* 4
*L’aide au logement………………………………………………………………………….*.7
*L’aide à laréinsertion…………………………………………………………………….*. 8
*L’organisation et les financements………………………….* 10
*Le fonctionnement de l’association………………………………………………..* 10
*Les enfoirés……………………………………………………………………………………* 11
*Les adhérents des restos du cœur………………………………………………….* 12
*Les financements…………………………………………………………………………*… 13
*Conclusion………………………………………………………………* 15
*Bibliographie…………………………………………………………..*15
Annexes*…………………………………………………………………..* 16
Introduction
L’objectif des restaurants du cœur ou Relais du cœur est de distribuer aux personnes les plus démunis des repas gratuits ; elle participe aussi à la lutte contre l’exclusion sociale.
En 1985, 5000 bénévoles distribuaient plus de 8.5 millions de repas ; 25 ans après, plus de 55 000 bénévoles, soit 10 fois plus et 100 millions derepas sont distribués à 800 000 personnes. Une augmentation qui ne cesse d’accroitre, la campagne 2009-2010 risque, malheureusement, d’établir de nouveaux records.
Comment peut-on parler des restaurants du cœur sans aborder les enfoirés ? Les enfoirés sont des artistes qui chantent pour l’association les restos du cœur. La chanson des restos du cœur est créée en 1986 par Jean Jacques Goldman,parrain de l’association pendant 6 ans, après le mort tragique de Daniel Balavoine. Les années passent et chaque année, une émission est consacrée, puis un CD, un DVD et enfin des concerts chaque année. Cette année il se déroulera à Nice en Janvier. Ce concert est retransmis à la Télévision en Mars et fait l’objet de la plus forte affluence télévisuelle de l’année.
Après avoir parlé brièvement del’association dans mon introduction, je voudrais revenir plus précisément, dans ma première partie sur les actions des restaurants du cœur puis une seconde sur l’organisation de cette association ainsi que sur les financements de l’association.
Les différentes actions des restos du cœur
Un peu d’histoire
Les restaurants du cœur ont été créés il y a 25 ans. Mais entre-temps, plusieurs «sous associations » sont venus au jour.
La première d’entre elle, les camions du cœur, créés en 1990 a pour but, comme les restos du cœur, de distribuer des repas aux plus démunis, mais contrairement à l’association mère, elle le fait dans la rue ou sur des places de Paris. Ces repas sont destinés aux personnes ne voulant pas aller dans les structures pour partager les repas avec d’autres. Deplus, cette association ne fait pas que de la distribution de repas ; en effet, les vêtements, les livres, les couvertures… sont aussi des produits donnés aux personnes de la rue.
Les Toits du cœur sont lancés la même année. Le but est simple et explicite dans le nom de l’association : loger des personnes victimes d’accidents de la vie pour une durée qui ne doit pas excéder une demi-année. Il enexiste dans toute les grandes de villes en France.
Enfin, les jardins et les Ateliers du cœur commencent leurs actions en 1990, et le but est simple, aider les personnes à se réintégrer dans la vie professionnelle. Je reparlerai de cette association dans une autre partie de mon mémoire. C’est le début de l’engagement des restos du cœur dans la réinsertion sociale.
En 1995, Les Restos du cœurouvre un hébergement d’urgence sur une péniche à Paris. C’est une solution provisoire pour les SDF de se loger.
La lutte pour la réinsertion continue, avec le lancement du programme CLE : Communication, Lecture, Ecriture. Le but est de lutter contre l’illettrisme.
Après avoir fait un rappel historique des apparitions des différentes actions des restaurants du cœur, nous allons...
tracking img