Restructuration

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3740 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
* Sommaire
I. La restructuration d ‘entreprise en pratique (jerome) 3
A. Les causes de difficultés 3
1. approche strategique 3
2. Gestion de la trésorerie 4
a) Erreurs générales de financement 4
b) Quelques solutions de gestion 5
c) la gestion du BFR 5
3. L’entreprise dans son environnement 5
B. Les aspects pratiques de la restructuration 7
1. vers une solution àl’amiable 8
a) Conciliation 8
b) Sauvegarde 9
2. le redressement et liquidation judiciaire 9
C. Les consequences humaines et sociales 10
1. Dialogue social 10
2. licenciement 11
3. Le cas des sous-traitants aéronautiques 11
Etude de cas : iXmeca 12
D. Ixmeca dans son environnement economique (alban) 12
1. etude du secteur d’activité 12
2. présentation de ixmeca 12
E.analyse des difficultés de l’entreprise (pierre et johan) 12
1. Evolution de son BFR 12
2. evolution des ratios comptable 12
F. nos propositions concrètes 12
1. Vision comptable (johan) 12
2. vision comerciale et strategique (alban) 12
3. approche interne à ixmeca (pierre) 13
G. etude de la proposition du repreneur actuel ( ?) 13

La restructuration d ‘entreprise en pratique(jerome)
Les causes de difficultés
L’objectif principal d’une entreprise est la recherche du profit, qui est distribué aux actionnaires ou réinvesti dans l’entreprise (autofinancement). Ce dernier cas permet la croissance et l’indépendance de la firme.
Il est possible d’identifier le déclin de l’entreprise sous 2 volets différents : soit un problème de financement de son activité, soit unebaisse des profits ou une dégradation de la rentabilité. Malheureusement, il peut arriver qu’une entreprise fasse partie de ces deux catégories en même temps.
approche strategique
Pour les jeunes entreprises, les déficiences stratégiques sont souvent liées à un mauvais business plan et peuvent proposer un produit ou service alors qu’il n’existe pas de marché associé. Cette situation résulte d’unemauvaise étude de marché voire d’une absence de celle-ci. Il y a également le cas d’entrepreneur qui surestiment le potentiel futur de leur entreprise suite à une courte période de croissance et donnent à leur société une structure trop lourde par rapport au volume d’activité réellement engendré.
Les difficultés naissent d’une mauvaise stratégie ou d’une mauvaise adaptation au secteurd’appartenance. En résumé, les difficultés financières peuvent résulter de deux problèmes :
* Problème de marché

L’entreprise peut avoir mal anticipé l’évolution de son marché et avoir des produits inadaptés ou le marché est trop étroit pour tous les concurrents. Il concerne essentiellement des firmes en phase de maturité et/ou de déclin. Ces entreprises manquent d’anticipation, de réactivité et decapacités d’adaptation face à un monde qui évolue de plus en plus vite.

La raison essentielle de cette déconnexion avec leur environnement économique résulte d’un manque de dynamisme et de la perte de motivation des dirigeants. L’analyse statistique révèle que les entreprises qui présentent ce profil de défaillance existent déjà depuis plus de 12 ans et souffrent d’un manque d’innovation. Celapeut tout aussi bien se traduire par un produit qui n’est pas ou plus adapté au marché que par un mode de gestion dépassé.

Cette déconnexion du monde économique représente environ 7.5% des cas de faillites.

* Problème de coût
L’entreprise peut subir une évolution défavorable des coûts par rapport à la concurrence. Elle peut se trouver en position de maturité voire de déclin par rapport aucycle de vie de ses produit.

Cycle de vie d'un produit
D’un côté la société n’a pas besoin de faire trop d’effort pour être rentable car elle maîtrise désormais la production. De plus il n’est plus nécessaire d’effectuer des investissement car la place sur le marché est déjà acquise. Par contre l’envergure du marché diminue irrémédiablement, il y a saturation du marché, et la marge...
tracking img