Resume de la parure(guy de maupassant)

Resume
· La Parure
Mathilde Loisel rêve d'une grande vie. Son mari travaille au ministère de l'Instruction publique et le ménage n'est pas riche. Un jour, l'opportunité se présente de participer à une réception mondaine. M. Loisel accepte de dépenser ses économies pour que sa femme achète une tenue adéquate. Celle-ci veut encore un bijou, pour ne pas sembler pauvre au milieu des damesélégantes. Son amie, Mme Forestier, lui prête une rivière de diamants. Ainsi parée, Mme Loisel obtient un vif succès, le soir venu.
En rentrant, elle perd le bijou. Son mari le cherche en vain. Pour le remplacer avant d'être accusé de vol, le couple emprunte beaucoup d'argent et achète une autre rivière de diamants. Mme Forestier ne s'aperçoit de rien. Dès lors, les Loisel s'infligent les pires privationspour rembourser les créanciers.
Mathilde est devenue une véritable femme du peuple lorsqu'elle rencontre à nouveau Mme Forestier, dix ans plus tard. Quand elle s'est fait reconnaître, elle lui explique la perte du bijou et parle des dettes qui viennent enfin d'être remboursées. Mme Forestier, très émue, avoue à son ancienne amie que la rivière de diamants était une fausse.

· Une vendetta
Laveuve Saverini habite au sud de la Corse. Lorsque son fils est tué par Nicolas Ravolati, elle jure une vendetta. Comme elle est vieille et seule, elle entraîne sa chienne "Sémillante" à sauter au coup d'un homme, en attachant une cravate de boudin à un mannequin. Elle se rend en Sardaigne et trouve Nicolas que la chienne tue.

Résumés

Romans

Bel-Ami, proposé par Nathalie Chollet :George Duroy est un ancien sous-officier errant sur les boulevards parisiens à la recherche d'argent et de succès. Il y rencontre un ancien camarade, M. Forestier, qui lui suggère de s'investir comme lui dans le journalisme. Forestier constate que Duroy plaît aux femmes et lui déclare : « Dis donc, mon vieux, sais-tu que tu as vraiment du succès auprès des femmes ? Il faut soigner ça, ça peut temener loin ».
En effet, tout en gravissant les marches de la réussite, il va faire la connaissance de Mme de Marelle, qu'il conquerra facilement, étant libre et sentimental. On le surnommera bientôt « Bel-Ami ». Quelques temps plus tard, Forestier meurt et Duroy aura vite séduit Mme Forestier. Devenu entre-temps chef des Échos, il se fera apprécier de son patron M. Walter et deviendral'amant de sa femme, lui permettant d'être au courant des affaires financières du journal. La relation entre le nouveau couple se lézarde et Duroy finit par épouser la fille de Mme Walter. C'est la dernière marche avant la gloire et la richesse. Walter lui ouvre sa maison et le fait rédacteur en chef. C'est l'apothéose mais sur les marches de l'église, le jour de son mariage, il croise, ébloui, l'imagede Mme de Marelle...
Site sur Bel-Ami qui propose, entre autres, un résumé, ou tout du moins le détail des faits marquants du roman.
Pierre et Jean, proposé par Vincent Léty :
Pierre et Jean commence par une partie de pêche en barque, au large du Havre, réunissant le père Roland, bijoutier parisien à la retraite, sa femme, leurs deux fils, Pierre et Jean, unis et opposés par «une fraternelle et inoffensive inimitié » rivalisant à la rame devant une jeune veuve, Mme Rosémilly. Au retour, les Roland apprennent que Jean hérite seul de Maréchal, un ancien ami de la famille. Pierre souffre de l'héritage de Jean. Il se pose des questions. Pourquoi n'a-t-il pas hérité aussi alors que Maréchal le connaissait depuis qu'il était tout petit ? Il décide alors de construire sa viepar ses propres moyens et trouve un appartement pour aménager son cabinet médical. Mais, par manque d'argent, c'est à Jean que revient le cabinet pour son travail d'avocat. Pierre devient alors de plus en plus irritable et de plus en plus agressif vis à vis de sa famille. Il cherche avec acharnement la raison pour laquelle seul Jean a hérité de la fortune. Il se souvient alors qu'un portrait de...
tracking img