Resume

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1151 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
“Les Âmes grises”
philippe claudel

Pierre-Ange Destinat fut procureur à V. pendant plus de trente ans. Il prit sa retraite un an avant l'Affaire de 1917. Après chaque procès, il alla déjeuner au Rébéllion. Le patron, Bourrache avait trois filles Aline, Rose et Belle dont certains l'appelait “Belle de jour”.
Le premier lundi de décembre 1917, le juge Mierck découvrit une scène de crime enmangeant ses oeufs mollets. Le corps de Belle de jour (10 ans) avait été repêché par le fils Brechut, au bord du petit canal par un temps glacial (-10 degrés). Besharet, le médecin déclara que c'était une strangulation.
Le procureur vivait dans l'immense château des Destinat. Sa femme, Clélis était de Vincey et mourra six mois après leur noces. Le vieux Destinat (père du procureur) était mortd'une attaque ainsi que sa femme. Le procureur garda Barbe, cuisinière et femme de chambre ainsi que son mari Grave pour s'occuper du domaine. Il vivait en retrait du monde, regardait le temps passer. Il était très calme avec une voix douce.
Fracasse, l'instituteur que l'on appelait “le contre” était fou. Le jour avant son départ, il enleva tout ses vétements, se mit à chanter la marseillaise, jetale drapeau et pissa dessus, puis essaya d'y mettre le feu. Le 13 décembre 1914, Lysia Verhareine qui avait 22 ans, venait du Nord pour remplacer l'instituteur. Le maire lui montra où elle devrait loger. Ils découvrirent que le contre avait découper chaque livre en petit carré, avait écrit les vers de la marseillaise sur les murs, avait chié dans chaque angle et avait déssiné son champs debataille. Alors que de l'autre côté des collines, la guerre tué des gens par milliers. Le maire demanda au procureur de loger Lysia dans la maison du parc. Après l'avoir vu il accepta. Elle s'y installa et ses yeux allaient au-delàs de l'horizon.
Aprés la mort de Destinat en 21 et celle de Grave en 23, Barbe raconta que le procureur avait changé depuis l'arrivée de l'institutrice. Il mangea peu, seleva la nuit, se promena dans le parc pour l'observer. Il y eut un grand repas entre eux. Bourrache fit le repas et Belle les servit. Barbe donna le clef de château au policier, le jour de son enterrement il se décida d'y entrer.
Dimanche de 1915, il pris la carabine que lui avait cédé Edmond Gachentard, un vieux collègue. Il est allé au coteau, puis arrivé sur la crête, il vis Lysia quiregardait le paysage de la guerre. Il fut habité d'une grande honte et depuis ce jour il l'evite.
Le fils Marivelle le prevint d'aller au chateau. Dans la petit maison Lysia était allongée sur le lit. Ses yeux était définitivement clos. Il aperçus un sillon profond sur sa gorge. Le docteur, Hippolyte Lucy et le procureur étaient là. Le docteur était pauvre, la misère l'a tuée en 27 (mort de faim).Depuis le suicide de l'institutrice la petite ville en prit un coup. Il n'y aura plus de locataire, ni de maître d'école. Destinat ne se promena plus et fit son dernier réquisitoire le 15 juin 1916.
Clémence la femme du policier attendait un enfant.
Joséphine Maulpas faisait du commerce de peau et était une ivrogne. Elle raconta au mari de Clémence, qu'elle avait vu Belle au bord du canal, enconversasion avec le procureur. Il lui avait mis la main sur l'épaule, puis elle était parti. Le policier la persuada de tout raconter au juge Mierck qui était mort en 31. Elle raconta tout au juge Mierck et au colonel Matziev qui s'entendaient trés bien. Le juge a aucun consideration envers elle, l'a mis trois jours en céllule. Le policier est allé chez bourrache qui lui a tendu ses mains à sa gorgepour lui faire savoir la mort de Belle et il se mit à pleurer.
Le policier n'as pas pu rentrer chez lui car les routes étaient réquisitionnées par l'armée. Le lendemain, il découvrit sa femme allongé sur le lit, elle ne bougeait plus. Hyppolyte Lucy dit qu'elle était dans un coma, une hémorragie. Ils l'amenèrent à la clinique. Le médecin put sauver l'enfant, mais Clémence mourut car elle avait...
tracking img