Resume

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1027 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Émile Zola est né le 2 avril 1840 à paris et, il est mort à Paris le 29 septembre 1902 de retour de Médan où il avait passé l'été.
Ses œuvres principales sont Nana, Germinal, L’Assommoir et La Bête Humaine.
Émile Zola était le chef de file d’un mouvement littéraire qui s’appelle le Naturalisme:
Le mouvement littéraire que l'on peut regrouper sous le terme de naturalisme est un phénomèned'époque. Il a d'abord des raisons d'être historiques. C'est une esthétique de la vérité caractéristique des années 1860-1880,mouvement littéraire de la fin du XIX° siècle, principalement animé et illustré par Émile Zola, fixant comme mission au romancier de peindre objectivement l'homme et la société. D'où le terme de "naturaliste" utilisé par Zola : l'artiste doit déployer dans l'observation del'homme la même rigueur scientifique que celle du naturaliste (le spécialiste des sciences naturelles) observant le monde animal et végétal. École et doctrine littéraire fondées par Émile Zola au début de la Troisième République. Plus anciennement, le mot " naturalisme " désignait en philosophie le " système de ceux qui attribuent tout à la nature comme premier principe ".
-Durant son enfance(1840-1858), Zola fut déjà intéressé par les lettres. En 6e, il écrivit un livre sur les croisades et se furent ses amis d’enfance qui lurent son œuvre les premiers. Émile Zola prévoyait déjà de devenir un écrivain reconnu.
-Il déménagea à Paris en 1858 pour y rejoindre sa mère. Émile Zola est recalé par deux fois au baccalauréat dès sciences en 1859. Ces échecs marquent profondément le jeune hommequi désespère d'avoir déçu sa mère. Il est aussi conscient d'aller au devant de graves difficultés matérielles, sans diplôme et sans formation.
-De 1862 à 1865, C'est après des débuts comme employé aux écritures aux Docks de la douane, en 1860, et sa naturalisation française un an plus tard, que Zola parvient à entrer en contact avec Louis Hachette, qui l'embauche dans sa librairie le 1er mars1862. Il reste quatre ans au service de publicité où il occupe un emploi équivalent à nos attachés de presse modernes. À la librairie Hachette, l'idéologie positiviste et anticléricale le marque profondément et il y apprend toutes les techniques du livre et de sa commercialisation. Travaillant avec acharnement pendant ses loisirs, il parvient à faire publier ses premiers articles et son premierlivre, édité par Hetzel: Les contes à Ninon.
-Il fut engagé comme journaliste littéraire en 1966. Il en profita pour publier ses contes et romans par épisode dans les journaux.
-De 1869 à 1971 il est engagé comme journaliste politique au nouveau journal républicain La Tribune.
-De 1872 jusqu'à sa mort, il écrivit de nombreux romans dont une série de roman qui s’appelle Les Rougon Maquart.Cette série de romans et composé d’une vingtaine de romans dont L’assommoir et de Germinal publié en 1885. Émile Zola a commencé à écrire cette série de romans en 1886 et l’a achevée en 1893. Il s’agit de l’histoire d’une famille vivant sous le Second Empire.
-De 1894 à 1899, Émile Zola joué un rôle primordial dans une affaire très connue qui se nomme L’affaire Dreyfus: Le 13 janvier 1898, ÉmileZola publia dans le journal L’Aurore, fondé par Clemenceau et Vaughan l’année précédente, une lettre ouverte au Président de la République, Félix Faure, dont le titre provocateur, « J’accuse… ! », choisi par Clemenceau, s’étalait en gros caractères sur la page de titre du journal. Dans cette longue et dense plaidoirie, qui occupe les deux premières pages du journal sur six colonnes, Zola rappelledans un premier temps les circonstances de l’Affaire, la découverte du bordereau et la condamnation de Dreyfus, puis revient sur la révélation de la trahison du commandant Esterhazy, avant de dénoncer son acquittement scandaleux et d’accuser, dans une suite de litanies commençant par le célèbre « J’accuse », les ministres de la Guerre, les officiers de l’état-major et les experts en écriture...
tracking img