Retour de la stagflation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1392 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Doit-on craindre le retour de la Stagflation?

Introduction: Pour dire si oui ou non il y a retour de la stagflation, il faut tout d’abord présenter les caractéristiques de cette situation économique. La stagflation est caractérisée par la combinaison d’un taux de chômage élevé et d’un haut taux d’inflation avec une faible croissance qui est un signe avant coureur de cette situation économique(inflation c'est-à-dire que la hausse des prix se poursuit ou s’accélère). Cette situation est assez mal ressentie dans la mesure où la croissance économique, assimilée au bien être et au bonheur, est accompagnée en fait de chômage, de réduction du pouvoir d’achat, de maintien des disparités sociales et cela d’autant plus que les gouvernements sont relativement impuissant. En effet s’ilsréagissent à une forte augmentation des prix résultent des perturbations de l’offre en maintenant constante la dépense globale de l’économie, celle-ci connaîtra une grave récession, car des dépenses d’énergie ou d’alimentation plus élevées devront être compensées par une diminution des dépenses pour d’autres biens et services, ce qui aboutit à une recul de la production et de l’emploi. Si les gouvernementsaccroissent les dépenses totales, il y aura inflation. D’où la difficulté à gérer ce genre de crise. (On peut signaler que la majorité des gouvernements occidentaux ont choisi une politique qui se situe entre ces 2 extrêmes, augmentant ainsi la fois l’inflation et le chômage).

I- On peut effectivement craindre un retour de la stagflation.
Alan Greenspan, l’ancien président de labanque centrale américaine a annonçait lors d’une émission télévisée le 16 décembre dernier : «Une période remarquable de désinflation touche à sa fin. Nous ne sommes pas encore dans une situation de stagflation, mais nous en voyons les premiers symptômes ». Ainsi pour reprendre l’expression de Greenspan nous allons traiter et expliquer les origines des ces différents symptômes en reprenant le cas desannées 70 et le cas actuel.

Les caractéristiques de la crise des années 70-80.
C’est le choc pétrolier d’octobre 1973 qui marque le début de la crise. Le quadruplement des prix du pétrole décidé par l’OPEP a provoqué de nombreux déséquilibre dans les pays occidentaux : hausse des taux d’inflation (fluctuation de 8 à14%), aggravation des déficits commerciaux liés à la facture pétrolière,ralentissement de la croissance imposé par la hausse des coûts de production et les déficits extérieurs, montée du chômage. En fait le relèvement des prix du pétrole n’a été que le déclencheur de la crise car les facteurs de déséquilibre étaient déjà présents au début des années 70 (crise du système monétaire international, baisses des gains de productivité, inflation « rampante », ...).

Lasituation actuelle.

Depuis plusieurs mois, la hausse des prix est redevenue un sujet d'inquiétude aux quatre coins du monde.
On constate actuellement selon les pays :
– une progression de l'indice des prix de + de 3% global dans la zone euro en novembre et décembre par rapport à l’année précédente (de 2,8% exactement en France) 4,1 % aux Etats Unis. Même constat dans les pays émergents avec parexemple le cas de la Chine avec une inflation 4%.
– Cette poussée inflationniste tient essentiellement à l’envolée des prix du pétrole et des matières premières agricoles. Alors que le baril s’échangeait à moins de 60 dollars en janvier 2007, il a atteint aujourd’hui 100,1 dollars et le cours des matières premières a quasiment doublé.
- Le taux de chômage aux Etats-Unis est de 5,2%,c'est-à-dire un niveau plus haut que dans les années 90. Il y a stagnation de la création d’emplois.

Le taux de croissance des pays industriels n'évolue quasiment pas voir baisse il passe de 3,3 % en 2004 à 2,8 % en 2007
La croissance des pays riches là ou cette tendance à la stagflation va sans doute se produire est en nette baisse par rapport aux années précédentes.
Prenons par exemple la...
tracking img