Reunion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4209 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
© Elsa Benoit 1998-2000 http://perso.club-internet.fr/aflande/psycho/defaillancepere.htm

Les conséquences et remèdes possibles contre l’échec scolaire
L'échec scolaire a sans nul doute un retentissement sur l'équilibre psychoaffectif de l'enfant. Les parents projètent sur leurs enfants leurs aspirations notamment un meilleur avenir pour leur progéniture. L'échec scolaire réalise donc, uneblessure narcissique pour les parents.
Ce phénomène génère de l'inquiétude, et de ce fait, constitue un motif fréquent de consultation.
1. L'estime de soi
L'estime de soi désigne le sentiment plus ou moins favorable que chacun éprouve à l'égard de ce qu'il est, ou plus exactement de ce qu'il pense être (Bariaud et Bourcet, 1994).
De nombreuses recherches lui ont été consacrées notammentparce qu'elle est perçue comme un indicateur de bien-être psychologique. Le besoin de s'estimer est un élément fondamental tout au long de la vie, il se développe dès l'enfance au travers des interactions avec les parents, les enseignants, les camarades. En effet, on évalue sa propre image de soi au travers du regard de ceux qui nous entourent. Elle exprime dans "quelle mesure chacun s'aime,s'accepte et se respecte en tant que personne" (Harter).
Coopersmith (1984) définit l'estime de soi comme "un jugement personnel de valeur qui s'exprime dans les attitudes que l'individu a à l'égard de lui-même". Elle est l'expression d'une approbation ou d'une désapprobation portée sur soi-même. Elle indique dans quelle mesure un individu se croit capable, valable, important. Il a insisté sur troispoints importants de cette définition :
- C'est vers le milieu de l'enfance que l'individu se forge une image de lui-même qui restera relativement stable au cours de sa vie. Cette appréciation pourra être affectée par des événements de vie, mais si l'environnement se rééquilibre, il en sera de même pour cette dernière.
- Il faut prendre en compte les variations dues aux expériences individuelles, ausexe, à l'âge. Chacun construit son appréciation de soi en s'appuyant sur des considérations plus spécifiques dans différents domaines selon l'importance subjective qu'il leur accorde.
- La définition de l'estime de soi repose sur la notion "d'auto-évaluation". L'individu va considérer ses résultats, ses capacités, ses qualités selon un système de valeurs et de normes personnelles.
Le sentimentde valeur de soi s'élabore dés l'enfance et se développe au-delà, à travers les expériences de réussites et d'échecs, la considération et le jugement des autres (Bariaud). Les représentations que l'individu construit de lui-même s'établissent grâce aux images que les autres lui renvoient de lui et qu'il intériorise. En cela, les parents jouent un rôle considérable, l'enfant a besoin de leurattention et considération pour ce construire une bonne image de soi.
La bonne ou mauvaise réussite scolaire joue un rôle important à jouer dans l'estime de soi. L'estime de soi doit être équilibrée par des mécanismes régulateurs, si l'enfant est constamment confronté à des événements négatifs, cela aura une répercussion directe sur l'image qu'il a de lui-même. C'est pourquoi, de nombreuses théoriesaccordent à l'estime de soi le statut de principal régulateur de fonctionnement de soi.
Caglar a mis en évidence une corrélation positive significative entre l'image de soi et le niveau de rendement scolaire. D'après différents travaux, on constate que l'échec scolaire entraînerait une baisse de l'estime de soi et parallèlement des sujets présentant une image de soi négative obtiendraient desrésultats inférieurs à leurs capacités intellectuelles.
Selon Bailey (1971), il y aurait une interaction continuelle entre l'image de soi et le rendement scolaire. Il est donc indéniable qu'une image de soi négative conduit le sujet à adopter certain comportements peu favorables à la réussite scolaire. La mauvaise réussite scolaire est dangereuse dans la mesure où elle est vécue comme un risque de...
tracking img