Revisions bac eps musculation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3847 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Musculation
2nde
Calcul de l’IMC : IMC = poids (kg) / taille ² (m).
Tableau de l’interprétation de l’IMC :
|IMC (kg/m²) |Interprétation |
|Moins de 16,5 |Dénutrition |
|De 16,5 à 18,5 |Maigreur |
|De 18,5 à 25 |Corpulence normale |
|De 25 à 30|Surpoids |
|De 30 à 35 |Obésité modérée |
|De 35 à 40 |Obésité sévère |
|Plus de 40 |Obésité morbide |

Tableau de détermination rapide de l’IMC :

La préparation physique et la musculation.

La préparation physique est globale alors que la musculation s’intéresse àun groupe musculaire (voir un muscle) précis.
Dans les deux cas, les objectifs peuvent être sportifs (amélioration de la performance, …), esthétiques (culturisme, perte de poids, …) ou d’entretien corporel (hygiène, prévention de maladies ou de risques particuliers, …).
Compte tenu de ces différents buts possibles, la musculation et la préparation physique peuvent s’adresser à une très grandepartie de la population.
Ces pratiques peuvent être réalisées chez soi, en salle de fitness ou de musculation. Néanmoins, elles devront impérativement être adaptées à l’individu, en fonction de ses capacités, de ses pathologies éventuelles et des objectifs fixés. Il est donc indispensable d’être conseillé et/ou suivi par quelqu’un de compétent (médecin, kiné, préparateur physique diplômé, …).Faire de la musculation seul chez soi sans conseil ni avertissement peut être très dangereux. Il faut aussi se méfier de certaines pratiques commerciales. Différentes institutions cherchent avant tout à vendre, puis vous laissent aux mains d’un moniteur formé en moins de trois jours.
Les dernières mises en garde concernent ce dossier, il est en effet non exhaustif et comporte parfois dessimplifications destinées à une meilleure compréhension.

L’indice de masse corporelle.

L’indice de masse corporelle (IMC, en anglais : BMI : Body Mass Index) est une grandeur qui permet d'estimer la corpulence d'une personne.
Cet indice se calcule en fonction de la taille et de la masse. Bien qu'il fût conçu au départ pour les adultes de 18 à 65 ans, de nouveaux diagrammes de croissance ont vule jour au cours des dernières décennies pour les enfants de 0 à 18 ans. Dans les deux cas, il constitue une indication et intervient dans le calcul de l'indice de masse grasse.
Inventé par Lambert Adolphe Jacques Quételet (1796-1874, illustre scientifique belge, astronome, mathématicien et l'un des fondateurs de la statistique moderne) cet indice est aussi appelé indice de Quételet.L’organisation mondiale de la santé a défini cet indice de masse corporelle comme le standard pour évaluer les risques liés au surpoids chez l'adulte. Il a également défini des intervalles standard (maigreur, indice normal, surpoids, obésité) en se basant sur la relation constatée statistiquement entre l'IMC et le taux de mortalité.

Cet indice est surtout utile pour mettre en évidence l'augmentation desfacteurs de risques. Il n'a pas vocation à déterminer précisément la valeur de la masse grasse et encore moins de la masse musculaire et osseuse.
Il faut néanmoins faire attention car cet indice de risque ne prend pas en compte la proportion de masse musculaire ni de masse osseuse. Il est donc inadapté sur certaines populations et en particulier les sportifs, qui se retrouvent alors très souvent ensurpoids alors que leur forme physique est souvent meilleure que la moyenne des individus.
Il est également inadapté aux personnes géantes ou naines, ainsi qu'aux personnes amputées.
Il est important de garder à l'esprit que l'IMC n'est qu'un indicateur, non pas une donnée absolue. Du fait de leur masse musculaire, certains sportifs ont un indice de masse corporelle supérieur à 25 kg/m², sans...
tracking img