Revolte des pays bas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1048 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé
Batholomé Bénnassar
Les origines du conflit :
* La fiscalité qui a augmenté
* La politique
* La religion -> répression contre la diffusion du calvinisme et de l’analphabétisme = > appauvrissent le pays
* Augmentation des peines (diverses) -> introduction de l’inquisition malgré l’intervention Egmont
* Rédaction d’un « compromis » -> adhésion de catholique
*Fronde féodale et dissidence religieuse
* Prise de position des grands seigneurs (politique et religieuse) egmont et orange (très puissant)
* Egmont avait servi Charles Quint avec bonheur à Alger, à Metz, à Saint-Quentin.
* Orange le plus grand seigneur des Pays-Bas, instruit et simple c’est un tête politique.

Révolte des Pays-Bas 1566-1571
* L’alliance Saint-Trond
* Erreurde Philippe II -> déclencher une répression violente, confié au duc d’Albe. Il gagna ainsi les Pays-Bas durant l’été 1567.
* Pourvu de grands pouvoirs civils et militaires il fit arrêter les comptes d’Egmont et de Hoorn, provoquant la démission de Marguerite de Parme, puis il mit en place le conseil des troubles (réduit l’importance des institutions normales).
* La révolte c’est alorstransformé en un conflit entre deux nations (exécution des comptes à Bruxelles).
* Orange et Louis de Nassau furent batte par le duc d’Albe (ils essayaient de conquérir l’un le Nord l’autre le Sud)
* Les Etat généraux convoqués à Bruxelles acceptèrent une forte augmentation d’impôts pour payer les troupes et s’ajouta la confiscation des biens des rebelles. Philippe II accorda un « grandpardon » jugeant ses objectifs atteint le 16 juillet 1570.
= > On pu croire pendant 2 ans un la fin de la révolte.

Reprise de la Révolte :
* En 1572, les calvinistes parties à l’étranger se sont construits une flotte et avaient l’appuie des corsaires rochelais et anglais. Ils débarquèrent à La Brielle et prirent le contrôle des bouches d’Escaut.
* Des soulèvements éclatèrent dans leNord (Flessingue, Zelande, Utrecht …)
* Guillaume d’Orange et Louis de Nassau prenaient des places fortes, importantes.
* Mais la Saint-Barthélémy contraria les plans des révoltés.
* Le duc d’Albe entreprit la reconquête du Nord. Il fut remplacé, relevé par Luis de Requesens.
* Philippe II fut effrayé par le coût des opérations, désirait une pacification d’où le « pardon » en mars1574. (promesse de suppression du conseil des troubles, et réduction d’impôts).
* Négociation échouées de plus mort de Requesens. Il fit remplacer par Don Juan d’Autriche.
* En attendant la Zélande et la Hollande s’étaient organisées en fédération sous la direction de Guillaume d’Orange, le pouvoir espagnols se défaisait.
* Pacification de Gans 8 novembre 1576 (Etats de Brabant +délégué calviniste) = > exige le départ des troupes Espagnols, la liberté de culte était accepté en Zélande et en Hollande, dans les autres seules la religion catholique était autorisée.
* Guillaume d’Orange fit un entrer triomphale à Bruxelles mais Philippe II n’était pas résigné. Il envoya des renforts conduit par Alexandre Farnèse. Il remporta une grande victoire sur l’armée desEtats-Généraux le 31 janvier 1578.
* Guillaume proposa par la suite voyant le danger une « paix de religion » au Etats-Généraux mais c’était trop tard, les calvinistes avaient trop de pouvoir. L’opinion catholique ayant était effrayée par le comportement des calvinistes qui ne respectait pas le conseil de Gand. Abolition du culte catholique.

Nord contre Sud/
* Dans le Sud, notamment dans lesFlandres le calvinisme avait pris la forme d’un mouvement démocratique aux tendances égalitaires qui visait la noblesse et ses privilèges autant que l’Eglise. Mais c’était révélé très intolérant.
* Création de l’union D’Aras sur la base de la pacification de Gand le 6 janvier 1579. Union contre les calvinistes rassemblant toute les classes de ste. Avec à leur tête le compte de Montigny.
*...
tracking img