Revolution industrielle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1612 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA REVOLUTION INDUSTRIELLE
La revolution industrielle est le processus historique du xixe siècle qui se caractérise par le passage d'une société à dominante agraire et artisanale à une société commerciale et industrielle.
C’est a la fin du XVIIIe siècle que l’Angleterre entre la premiere dans la revolution industrielle. Elle se fonde sur la machine a vapeur creee par James Watt, l’exploitationcharbonniere et le chemin de fer. 2 autres pays suivent l’exemple de l’Angleterre et connaissent un developpement tres rapide:
* La France vers 1840-1860
* L’Allemagne et les Etats-Unis vers 1850-1870
En 1860, la chimie se developpe, et beaucoup de prix sont commercialises ( engrais, aspirine … ), des 1880, le transport de l’electricite permet son application dans les usines et dans lesfoyers. La premiere automobile a petrole est mise en place en 1891.
Les conditions de production sont ameliorees avec des machines qui fonctionnent de plus en plus vite. Cette hausse presente une baisse des prix de vente.
Le Fordisme, qui a pour base le nom du constructeur des automobiles americains “Ford” et qui est nee aux Etats-Unis au XXe siècle, repose sur 2 principes:
* l’organisationscientifique du travail appellee Taylorisme ( parcelisation des taches, travail a la chaine )
* l’augmentation des salaries qui accroit la consummation
Les enterprises restent familiales et le faible cout des machines ne necessite pas beaucoup d’investissement, dans les premiers temps de la revolution.
A partir des annees 1860-1880, le developpement des nouvelles techonologies modifie lefonctionnement des entreprises. Dans un premier temps, les enterprises recourent a l’autofinancement ( part d’investissement qu’une enterprise est capable de financer grace a ses benefices ) mais pour rester independantes, passent aux societes anonymes qui se forment pour reunir les capitaux exiges par le cout croissant des machines et des laboratoires de recherche. On attaint l’apogee du capitalisme( propriete privee )
Autour de 1880, un movement de concentration se developpe. Il est destine a limite la concurrence et a garantir les profits. Aux Etats-Unis, les enterprises se constituent en “TRUST”, c’est-a-dire qu’une seule enterprise controlle d’elle seule toute la production d’un produit. Les cantels se multiplient en Europe et en Allemagne, ce sont des accords entre des enterprisespour se repartir les marches et stabliser les prix.
La banque de depot est nee en 1860. La Societe Generale et le Credit Lyonnais sont fondes dans les annees 1860.
Cette croissance des activites n’aurait pas ete possible sans le developpement des echanges et de la consommation, on raccourci les distances contribues a la formation d’un marche desormais naturel. Chemin de fer, navires, creusementdes grands canaux ( Suez 1869, Panama 1914 ).

1. L’industrialisation se poursuit de 1850 jusqu’au milieu du XXe siècle, en Europe occidentale et aux Etats-Unis.
Dans les annes 1880, la croissance de la production industrielle est relancee par une serie d’innovations et s’apuie sur trios produits cles: la chimie, l’elecricite et l’automobile.
Parallelement, les techniques d’information, decommunication et de commerce se developpent avec l’essor des transports, du telephone, etc.
Industrialisation: Serie de transformations sociales qui se traduit par une part croissante de l’industrie dans la richesse nationale et la population active, l’acceleration de la croissance economique et la diffusion de nouvelles technologies et de nouveaux produits.
2. La grande enterprise s’imposerapidement.
Pour faire face a des couts de production plus importants (machines ) et a la concurrence, l’entreprise grandit, se transforme en societe anonyme, se concentre, fait appel aux banques qui financent le developpement industriel. De nouvelle methodes de production sont adoptees: le taylorisme s’ipose d’abord aux Etats-Unis, puis en Europe occidentale.
Capitalisme: Privatisation. La...
tracking img