Revolution industrielle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2689 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
2.4) Henry Ford
Ford associe le travail a la chaine au standardisme. Le fordisme préfigure le keynesianisme (Keynes ca sert a rien de produire si personne n’achete) car il associe la production de masse et la consommation de masse. «L’industriel, ses employés et leurs clients forments un seul et meme groupe et a moins qu’une entreprise ne sache tenir ses salaires élevés et ses prix au niveau leplus bas, elle se détruit d’elle-même car elle reduit le nombre de ses clients » Henry Ford.
Il crée la ford company en 1903 et c’est quasiment de l’artisanat. La production moyenne annuelle : 2 à 5 voitures par an par salarié. Daimler : grande firme allemande installée a Stuttgart quisort 1000 voitures par an avec 1700 ouvriers (en 1903) tandis que Renault produit 4700 véhicules avec 2200 ouvriers mais Ford va exploser ces records en créant la Ford T en 1909. Elle coute 900 dollars a la vente en 1909. Un an plus tard, baisse des prix, elle ne coute plus que 680 dollars et en 1914 elle coûte 500 dollars. En 1914, il ne faut plus qu’une 1h30 par homme pour monter un chassiscontre 14 heures 7 mois auparavant. En 1913-1914, on a une production de Ford T de 248 307 véhicules par 12 880 salariés et tout ceci dans 18 usines réparties dans tout le territoire. Ford en 1914 est devenu le premier constructeur mondial et couvre 45% du marché

2.5) Nouvelle donne et
Cette guerre profite a tous les construceteurs automobiles car besoin de camions sur les fronts .. Leconjecture change car il y a hausse du niveau de vie et la diversification de la demande avec amelioration du reseau routier dans les annees 29 la Ford T se demode.
Alfred P. Sloan (1875 – 1966) : grand concurrent de Ford. Il est le patron de General Motors en 1923. Il réalise que la clientele s’est diversifiee, qu’il y a des classes sociales et que tout le monde ne veut pas avoir la meme voiture. Il fautdonc créer des produits diversifies avec differentes gammes (voiture de luxe ..). Il cree chevrolet, pontiac, cadillac, Oldsmobile. Il créa le marketing sédimenté : a parti de produits standardisés  et a partir d’une organisation de travail fordiste, il parvient a diversifier l’offre.Le toyotisme est une autre révolution de l’organisation de l’automobile au Japon. Nouvelle organisation de travail qui est toujours utilisée actuellement ; crée par Taiichi Ohno. La firme Toyota a été crée par Sakichi Toyoda en 1897 qui est une entreprise de textile. Il gagne beaucoup d’argent dans le textile et en 1824 il crée lui-même un métiera tisser automatique. Son fils, Kiricho, crée la Toyota motor company en 1936. Pendant les années 30 , le pays est un pays protectionniste et donc la firme Toyota profite du protectionnisme de l’epoque pour fabriquere des automobiles qui avant était l’apanache des firmes americaines qui vendaient au Japon. Dans les années 70, le Japon a été obligé de s’ouvrir et c’est l’ingénieur Taiichi Ohno quiinvente le Toyotisme. Il expose a son patron son idée : 5 zero : 0 defauts, 0 papiers (pas de paperasserie,pas d’administration superflue), 0 stock, 0 delais, 0 panne. C’est la production qui doit s’adapter a marché et non le contraire. On ne déclenche la production qu’une fois la commande passée. Le toyotisme est devenu le mode de production le plus répandu : la production se fait a la demandeet les stock sont limités au maximum. Les stocks se trouvent dans les moyens de transport.

II – La concentration des entreprises :
1.1
La concentration c’est le processus qui mene au regroupement des entreprises. Naissance d’entreprises de grande taille avec un capital important, des ouvriers plus nombreux et de nombreuses filiales. Elle peut etre plus ou mooins poussée : il peut y avoir de...
tracking img