Revue de presse jerome kerviel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (992 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Revue de presse - Kerviel

Souvenez-vous, 24 juillet 2008, la nouvelle tombe : la Société Générale fait état d'une perte record de 4,9 millards d'euros qu'elle impute à un jeune trader de 31ans, Jérôme Kerviel.
Deux ans plus tard, et après 3 semaines de procès qui s’est déroulé du 8 au 28 juin dernier, Kerviel est reconnu ce mardi 5 octobre coupable de tous les chefs d'accusation :« introduction frauduleuse de données dans un système informatisé », « abus de confiance » et « faux et usage de faux ». Il est condamné en outre à 5 ans de prisons dont 3 fermes, à l'interdiction detravailler de façon directe ou indirecte dans le milieu de la finance à vie, et surtout à 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts à verser à la Société Générale. L'avocat de Kerviel fera appel.Ce jugement extraordinaire a aussitôt suscité de vives réactions dans la presse et sur le web. Rue89 titre « Kerviel condamné à payer pendant 177 536 années » avec son salaire actuel de consultanten informatique soit 2300 euros, l'hebdomadaire américain Businessweek indique que les observateurs sont «choqués» par le montant exigé qui «équivaut à 20 Airbus A380». Sur facebook, un internautefait le calcul : ce vendredi la cagnotte de l’Euromillions va représenter 0,026 Kerviel, quelque 130 millions d’euros. Autrement dit, Jérôme Kerviel devra avoir beaucoup de chance, à ce tarif-là ilfaudra qu’il gagne le gros lot à l’Euromillions une petite quarantaine de fois pour payer l’intégralité des 5 milliards. Le Canard Enchainé indique qu’il faudrait 400 000 ans pour rembourser cette sommeavec un smic, soit le temps écoulé depuis la domestication du feu par l’homme. En bref, chacun établi sa comparaison pour dénoncer ce « jugement totalement excessif » selon les termes de l'avocat de ladéfense Olivier Metzner, repris en titre par Libération.

Au lendemain du verdict la presse est donc unanime pour dire que la peine de 4,9 milliards d'euros est un « jugement absurde » (comme...
tracking img