Revue de presse management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1636 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Revue de presse : |
Les jeunes, les stages, l’insertion professionnelle |
|
|
|
Girard Estelle TD2 |
Licence 3 Gestion |
|

L
a conséquence logique et prévisible du baby boom d'après guerre, c'est le papy boom, un grand nombre de départ à la retraite. L'avenir pour l'entreprise, c'est les jeunes, et elle a aujourd'hui la possibilité de les former à son image parl'intermédiaire des stages, que proposent de plus en plus fréquemment les cursus scolaire. Mais cette nouvelle génération est bien différente de la précédente et ne se manage pas pareil.
A l'horizon 2015, la planète devrait compter quelques 200 millions d'étudiants. Ils sont l'avenir de l'entreprise, mais comment les utilisés? Comment former cette part significative de la population? Comment la rendremeilleure que la précédente?
Face aux départs à la retraire massifs à venir, les entreprises doivent assurer le renouvellement de leurs compétences. C'est à dire, former la nouvelle génération. De nombreuses entreprises proposent des partenariats avec les écoles. De cette collaboration naissent des projets pédagogiques pour l'école et de recherche et développement pour l'entreprise. Ces partenariatspeuvent aussi prendre la forme des juniors entreprises ou des stages. L'avantage premier pour l'entreprise: le faible coût, l'école ne cherche pas les profits, mais un apprentissage en situation réelle.
Pour l'entreprise, le partenariat est une aubaine. Elle a accès à un réseau de futurs professionnels, répondant à ses besoins en recrutement. Elle peut booster sa recherche développement,sous-traiter des activités. Un étudiant a la tête fraîche et pleine d'idées. Elle a aussi accès à l'international, les étudiants sont aujourd'hui tous polyglottes et donc ouvert sur le monde.
Un partenariat doit être une stratégie à long terme, il ne doit pas être fait pour de mauvaises raisons. Si le but est de faire de la « com' » , le partenariat ne fonctionnera pas. L'école aussi y trouve son compte:des débouchés pour ses futurs étudiants et surtout un très bon appuie financier.
Les partenariats écoles/entreprises peuvent prendre plusieurs formes. Une dont l'on a parlé dans l'actualité de cette dernière année, c'est la junior entreprise. D'après Wikipédia, la junior entreprise est une association à vocation économique et pédagogique. A but non lucratif, elle permet aux étudiants de mettre enpratique l’enseignement théorique dont ils disposent, en réalisant des études correspondant aux domaines de compétences de leur école. Si les entreprises s'y intéressent de plus en plus, c'est qu'elles sont adossés à de grandes écoles, donc avec des professeurs qualifiés et très compétents pour encadrer les missions. Les juniors entreprises obtiennent une certification de l'état, elles sont doncfiable. Bien que l'entreprise soit obliger de vérifier régulièrement l'exécution du travail -et oui ces associations restent étudiantes et non professionnelles- elles ne se plaignent pas: cela leur coute bien moins cher que de sous-traiter à une entreprise spécialisé (proposant des tarifs beaucoup plus élevé, pour un rendu souvent identique).
Mais en France, le recours à ces formes de partenariatsest faible. Un moyen bien plus répandu de former cette nouvelle chaire, c'est le stage. En effet chaque année 800 000 conventions de stage sont signés. Le stage, ou comment passer d'une connaissance théorique à une connaissance pratique? Comment acquérir de l'expérience, intégrer le monde du travail.

Les stages sont un tremplin formidable pour les étudiants, mais aussi pour l'entreprise quidispose de jeunes, le cerveau en ébullition, à un cout de formation dérisoire.
Le but d'un stage de fin d'étude: la signature d'un CDI. Une belle opportunité pour l'étudiant mais aussi pour l'entreprise qui dispose d'un salarié opérationnel dans ses fonctions.
Pour cela faudrait-il encore que le stagiaire est bien été formé, qu'il soit autonome et apte à faire du bon travail. Les entreprises...
tracking img