Revue de presse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (688 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
REVUE DE PRESSE :

Voici des résumés des travers d'une planète qui n'en finit plus d'étaler ses turpitudes. Et se demande quelle drôle de tuile lui est encore tombée sur la tête.

ATHENES - Lemouvement contestataire qui a saisi la Grèce depuis la mort, le 6 décembre à Athènes, d'un adolescent de 15 ans tué par la police a affiché mercredi sur la colline de l'Acropole son ambition des'étendre à l'Europe.

Des manifestants ont déployé mercredi deux banderoles sur le rocher de l'Acropole à Athènes, le plus célèbre monument de Grèce, appelant à des manifestations de solidarité dans toutel'Europe et à la "résistance".

L'une des banderoles portait le mot "résistance", écrit en quatre langues, grec, anglais, espagnol et allemand. L'autre appelait à des manifestations de masse cejeudi dans toute l'Europe, pour protester contre la mort du jeune adolescent.

Le porte-parole du gouvernement Evangelos Antonaros a dénoncé le déploiement des banderoles, geste sans "justification","inacceptable", qui "nuit à l'image du pays à l'étranger".

Ces émeutes ont provoqué des mouvements de solidarité à l'étranger, de Moscou à Madrid, en passant par Paris, où le président NicolasSarkozy, préoccupé par une possible 'jonction' avec le mouvement lycéen français, a préféré reporter lundi une réforme de la classe de seconde.

Mais alors Nicolas ? "Le pire risque, c'est celui de nepas en prendre." et "Que celui qui ne prend aucun risque, en réalité, les prend tous."

En effet Cinq bâtons de dynamite ont été découverts mardi matin au magasin Le Printemps, dans le centre deParis, à l'endroit précis indiqué dans une revendication parvenue le matin même à l'AFP exigeant le retrait des troupes françaises d'Afghanistan d'ici la fin février 2009.
Le président Nicolas Sarkozy aappelé à "la vigilance" et la "fermeté" face au terrorisme. "La menace terroriste sur la France est forte", mais la France n'y "cédera pas", a renchéri le Premier ministre François Fillon.
La...
tracking img