Rfid

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1538 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La RFID : Problématiques et enjeux

modifié le 15-11-2004

Système de communication par champs magnétique ou radio entre un lecteur émetteur, fixe ou mobile, et un récepteur, la RFID est une technologie ancienne, qui connaît un regain de vitalité aujourd’hui grâce à la miniaturisation et à la baisse des coûts des composants, à l’ouverture de nouvelles bandes de fréquences et surtout à unedemande médiatisée des marchés mondiaux de la grande distribution.

Composition technique :

Etiquettes électroniques (Tags) miniatures intégrant:
- Un microprocesseur (puce electronique) doté d’une mémoire grande capacité
- Une antenne servant à recevoir l’énergie émise par le lecteur et permettant les échanges de données.
- Eventuellement une source d’énergie

Ces Tags peuventêtre :
- passifs : Retourne des informations enregistrées en utilisant l’énergie électromagnétique transmise par le lecteur pour s’activer
- actifs : réinscriptibles et communicants entre eux, nécessitant dans ce cas une source d’énergie propre (batterie).

Les fréquences d’utilisation sont:
Basse fréquence (125-150KHz), Haute fréquence (13,56MHz), Ultra Haute fréquence (800-900MHz),et même 2,45GHz et 5,8GHz

Il en résulte des comportements différents dont des distances de lecture variants entre quelques centimètres et quelques mètres, voire centaines de mètres. Plus les fréquences utilisées sont élevées, plus les communications peuvent être perturbées par l’environnement direct (eau, métaux, corps humain…).

Ces étiquettes sont en outre dotées d’une grande capacité entermes de contenu d’informations et sont réinscriptibles.

Fonctionnement d’un Système basé sur la RFID
[pic]

Champs d’application de la RFID

( la sécurité :

Plusieurs entreprises commercialisant des produits de grande consommation (Wall Mart, Prada, Marks & Spencer, Gillette…) ont d’ores et déjà réalisé des tests RFID afin de gagner en efficacité et de réduire les vols grâce à latechnologie RFID. Par ailleurs on trouve ce principe d’identification à distance sur des produits destinés au marquage du bétail, sur les principales chaînes automatisées de fabrication des constructeurs automobiles ou encore dans la carte « Navigo » de la RATP pour le pass électronique des portiques.

En effet cette technologie comporte plusieurs avantages notables pour ce type d’application :- La taille de la puce qui mémorise l’information permet de dissimuler celle-ci n’importe où sur l’emballage ou dans le produit sans qu’elle puisse être visuellement repérée par les voleurs potentiels.
- Lorsque l’article passe à proximité d’un lecteur (aux portes ou en caisse), la puce communique les informations qu’elle contient aux services de gestion ou de stocks, ce qui permet entreautres un réapprovisionnement automatique.

Aujourd’hui, sous l’impulsion de l’administration américaine et des organisations internationales, la réglementation relative à la sûreté des échanges devient de plus en plus contraignante. De nouvelles directives renforcent la réglementation en terme de sûreté (prévention du terrorisme), de santé humaine ou de sécurité (vol, contrefaçon), qui impose auxtransporteurs et aux chargeurs toujours plus de transparence.
Les Tags RFID sont ainsi envisagés pour sécuriser ces échanges internationaux en garantissant l’origine des biens transportés, c’est à dire l’identification sûre et fiable de ceux-ci.

( la traçabilité :

La traçabilité est une des applications qui pourrait tirer le meilleur parti de la RFID :
Dans les secteurs du transport et dela distribution, la RFID est considérée comme un sujet stratégique sur lequel de nombreux acteurs puissants se positionnent. La RFID est également utilisée pour la traçabilité des personnes (contrôles d’accès, passeports…)

Les Tags réinscriptible sont en mesure d’enregistrer toute information, et associés à des capteurs ils peuvent enregistrer tout événement intervenant durant le transport...
tracking img