Rien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (278 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Personnellement, je pense que la conscience innocente est une véritable problématique. En fait, je suis capable d’élaborer ma pensée afin d’examiner plus àfond une idée, une situation ou un problème, mais il arrive que j’ignorais la responsabilité des actes que j’ai posé. J’ai beau me dire que je suis capablede tenir responsable de mes actes, mais quand je suis affrontée à une situation quelconque, on dirait que je voulais juste m’échapper aux conséquences de mesactes. J’ai trouvé difficile de confrontée à moi-même, cela est dû aux mêmes facteurs que Milgram a abordé dans son livre « Soumission à l’autorité ».
, ily avait différentes mises en situation avec les décharges électriques ayant pour but d’évaluer le degré d'obéissance d'un individu et à analyser leprocessus de soumission à l'autorité, il constatait que L’homme se détachait souvent inconsciemment ou consciemment de ses pensées pour se soumettre à l’autorité cequi fait qu’il est incapable d'éprouver ainsi de la pitié des victimes. Sans compter que l’obéissance c’est tellement de soi qu’on ne la remet pas enquestion et on pense que ce n’est pas problématique. En fin de compte, l’absence de cette conscience de l’être entraîne sans doute l’irresponsabilité.responsabilité des actes que j’ai posé. J’ai beau me dire que je suis capable de tenir responsable de mes actes, mais quand je suis affrontée à unesituation quelconque, on dirait que je voulais juste m’échapper aux conséquences de mes actes. J’ai trouvé difficile de confrontée à moi-même, cela est dû
tracking img