Rigueur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (397 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Austérité, gestion gouvernementale rigoureuse, politique de redressement des finances publiques et j’en passe. Le nombre de périphrases et de synonymes utilisés par la majorité présidentielle pourqualifier la politique budgétaire qu’entend mener le gouvernement Fillon n’aura pas manqué de nous étonner, parfois même de nous faire sourire tant les exercices sémantiques furent multiples.

Soyonssérieux ! Les annonces faites courant mai par le premier ministre n’ont pas d’autre nom que celui, très tabou, de politique de rigueur.

Le terme est lâché par celui-même qui, il y a quelque tempsencore, était porte-parole du gouvernement et qui selon ses propres mots « a abandonné la langue de bois ». Pour le coup, Jean-François Copé aura, à nouveau, jeté un pavé dans la mare…

La rigueurdonc… Celle qui casse les services publics, bloque les salaires des fonctionnaires – au point que le 13 mai dernier, Luc Chatel se voit obligé de démentir la rumeur selon laquelle ceux-ci seraient mêmebaissés -. Celle aussi qui amène le gouvernement Fillon annoncé le 25 mai que l’âge légal de la retraite devra être revu…. Cette politique de rigueur qui engage une diminution des dépenses publiquesde 10% sur 3 ans. Parmi celles-ci, appelées dépenses d’intervention, on retrouve le RSA, les APL ou les aides publiques au développement ou à l’agriculture.

Honnêtement je m’interroge et ce qu’il sepasse en ce moment en haute sphère ne manque pas de m’alerter. Entendons nous bien. Il y a quelque chose sur lequel je ne peux qu’être d’accord avec la majorité présidentielle, la situation de ladette publique doit être assainie.

Mais franchement… est ce que c’est moi qui occulte ou le levier des recettes n’a pas été actionné ? J’ai beau chercher, non, ce n’est pas moi, le constat estcinglant.

Revenir sur le bouclier fiscal ? Impossible, notre Président se verrait sucrer ses vacances sur les yachts des copains. Taxer les bonus des traders ou les bénéfices des banques ? M’enfin… Le...
tracking img