Rimbaud, le mal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (780 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juillet 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Mal, Arthur Rimbaud, 1870

Arthur Rimbaud était un poète révolté et fugueur. Il a été élevé dans la religion catholique avec sa mère. Forcé à aller à la messe, il pose un regard critique sur labourgeoisie. La guerre franco-prussienne éclate en 1870 & c'est à cette occasion qu'il dit que Le mal a 2 visages : guerre et religion. il accuse les politiques et la religion d'être responsablesde la mort d'autres hommes. C'est un sonnet très révélateur de cette période de sa vie marquée par la révolte et le refus du conformisme provincial & familial. Ainsi il publie le recueil Poésiesen 1870, duquel est extrait le poème qui nous intéresse, Le Mal. Il s'agit d'un sonnet classique en 2 parties : deux quatrains évoquant des images de la guerre, et deux tercets évoquant la Nature etDieu, en alexandrin.

3 GRANDS AXES :-Dénonciation de la guerre
-Satire religieuse
-Nature

EXEMPLES DE PLANS DETAILLES :
1 – La guerre 2 – L'attaque contre la divinité 3 – L'unité du poème| 1 – Critique de la guerre 2 – Critique des autorités qui la cautionnent 3 – Une poésie engagée | Registres au service de la dénonciation ? 1 – épique & pathétique 2 – engagement via lyrisme& ironie 3 – critiques satiriques importantes |
Le sonnet rend la critique efficace ? 1 – Diptyque (2quatrains/2tercets) 2 – Musicalité 3 - Syntaxe | Poème engagé ? 1 – Pacifiste 2 –Anticlérical 3 – Vision critique & personnelle |

COMPOSITION STROPHIQUE : 4 strophes : 2 quatrains + 2 tercets = sonnet. Vers en alexandrin.
STRUCTURE SYNTAXIQUE : 1 seule phrase, dontla proposition est dans les tercets. Celle ci est mise en valeur par le tiret qui la précède. Anaphore en ''Tandis que''. Cette structure en 2 blocs grammaticaux (les subordonnées de temps/laprincipale) contribue à faire apparaître la division du poème en 2 tableaux distincts : c'est un Diptyque.
ORGANISATION THEMATIQUE :
PROCEDE | BUT | PASSAGE |
Bipolarisation lexicale...
tracking img