Rimbaud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (868 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Rimbaud

1854 – 1891

Né à Charleville, il se révolte contre la tyrannie de sa mère ; escapades. Sa vocation poétique s'éveille au Collège et son professeur Izambard l'encourage.

1869 – 1872vers d'adolescence : inquiétudes et révoltes – modèles : romantiques et parnassiens
il s'en détourne et tente de devenir un démiurge et de créer un univers magique

inspiration très personnelledéjà :
✓ Sensation, Ma bohème : bonheur sensuel de ses promenades errantes
✓ Roman : ses premiers émois amoureux avec humour
✓ Bal des pendus : imaginationvisionnaire et horreur de la vie bourgeoise de Charleville

Le révolté

Déclaration de la guerre à la Prusse (1870), il renonce à passer la baccalauréat, gagne Paris, puis Belgique.Retour à Charleville un an après. Il repart pour Paris (15 jours), retourne chez lui faute d'argent. Il a pour les insurgés de la commune une pensée fraternelle.
Révolte et haine vivace pourle conformisme social - 1870/1871 :
✓ Rages de César : proclame son mépris pour l'Empereur
✓ Le dormeur du Val : plaint les victimes de la guerre
✓ Les Effarés :détresse des pauvres
✓ Les pauvres à l'église, Les premières communions, Le Mal : maudit la religion chrétienne

Après la défaite, il décrit les impuretés de la grande ville avecdes accents très violents. Dans la société moderne, il ne voit que des motifs de fureur.

Le bateau ivre – 1871 – tournant dans sa vie

Dans la poésie il trouve les ressourcespour échapper au désespoir. Comme Baudelaire, il aspire aux révélations d'un monde inconnu.
Audacieuse équipée. Le chaland vogue parmi des paysages vierges et rêvés = Rimbaud lui-même quienfante dans un délire fécond les reliefs, les couleurs et les formes d'un nouvel univers, mais discerne la fragilité de ce songe: l'éblouissement des "nuits sans fond" est dissipé à l'apparition...
tracking img