Rimbaut - le dormeur du val

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (274 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
RIMBAUD

Le Dormeur du val

I / un tableau idyllique
'impression d'une joie de vivre, d'une nature heureuse et vivante :
– personnification des éléments de la nature (position de sujet de verbes de mouvement )
– lexique de la lumière,
– multiplicité des couleurs à mettre en relation avec la peinture d'un tableau
– une naturebienfaitrice : le soldat semble être recueilli par cette nature (voc. : berce, , lit , baignant .. ) + Majuscule Nature indique son rôle maternel
– portrait ''cinématographique''( différents plans ) du jeune homme, la dissociation des éléments comme la tête puis la nuque, puis les pieds comme dans un tableau mais
– transition le regard n'est pas trèscohérent : tête nuque, allongé puis pieds, le sourire : tout cela indique un désordre , inquiète ...
II : un abandon inquiétant
_ les signes d'un malaise ( répétition dedort )+ est étendu + répétition de sourire ( avec le contre rejet )
-le soldat accumule les termes négatifs, liés à la maladie (froid , frissonner, pâle, malade ..;)
- laposture est morbide : connotations le sommeil =mort
le lit vert = lit mortuaire + les couleurs sont des couleurs froides ( bleu, vert ..;)
– la structure( renversement entre ledébut et la fin voir cours le sonnet ) et la chute du sonnet : accentue l'effet brutal, l'indécence de la mort ( contraste de couleurs, le mot''trou'', prosaïque , appartientà la mort et il est déjà présent au 1er vers + les allitérations en ''r''(tranquille, trous, rouges, droit) donne un effet d'insistance, rappellent la mort
– pas depathétique , c'est le contraste entre l'intensité de la nature et l'absence de vie de la jeunesse, entre le début et la fin qui provoque le choc, qui nous frappe et nous émeut
tracking img