Rire pourquoi faire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2040 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Exercice 1

Voici, par exemple, deux petits dossiers qui, tous les deux, pourraient s'intituler : « La moto ». Mais dans chacun, les documents - ou les extraits choisis dans un même texte - sont de nature différente.

Quelle problématique peut-on poser dans le premier dossier ? dans le second ?
Qu'allez-vous faire signifier à l'image - qui est pourtant la même - dans les deux cas ?

voyeznos réponses et la construction des plans à partir de tableaux de confrontation.



Dossier n° 1

1
Le sentiment de puissance, assis sur une machine qu'on domine complètement et dont on sait également qu'elle est capable de se cabrer comme un animal, est un sentiment fort développé chez le jeune utilisateur d'une moto. Il faut voir dans ce sentiment de puissance le désir de s'affirmeret d'accéder à un statut égalitaire avec l'adulte. C'est un sentiment qui permet une évolution positive vers ce statut.
La moto représente un signe de classe, témoin justement de cette période de l'adolescence. C'est tellement vrai qu'il existe un véritable code utilisé par les motards qui est accessible à tous les jeunes dans un certain groupe donné et qui peut s'étendre même au-delà desfrontières départementales, régionales et même nationales. La moto, avec son code de rituels, son marché économique, sa technique, sa mode spécifique et sa presse spécialisée, représente un langage initiatique qui vient combler l'absence de signes institutionnalisés dans la société. C'est là qu'il faut voir le point de départ des bandes de motards, des micro-groupes constitués par des jeunes possesseursde motos et capables d'équipées communes qui peuvent être quelquefois des équipées sauvages. La moto représente un élément de valorisation sociale mais aussi narcissique, et, chez les garçons en particulier, c'est un instrument de séduction destiné à « rabattre le gibier féminin » comme en témoigne ce qui existe dans la région parisienne et qu'on a appelé les « chasseurs de filles à motocyclette».
[...] Il ne faut pas non plus négliger les aspects hédoniques offerts par l'utilisation de la moto. Il existe certains plaisirs qui sont spécifiques à l'utilisation d'une moto à grande vitesse et s'apparentent à l'ivresse physique : sensations de l'air sur le visage, caresses du vent sur les cheveux, quoique avec l'utilisation des casques ce plaisir doive probablement diminuer, sensations debourdonnement de l'air, grondement sourd des pneus sur l'asphalte, vrombissement continu du moteur qui permet la déconnection (sic) interne, l'exaltation du sentiment de puissance et de domination.
Romain Liberman, «Le Monde», 30 mars 1978.
2
[Pour voir Daniel, son amant, Rebecca va, sur sa Harley-Davidson, de Haguenau à Heidelberg.]

A tout bien considérer, ne pourrait-on croire que c'estune sorte de chasse-neige ou de charrue dont l'on tient le guidon, et qu'en s'enfonçant comme un coin dans le paysage il crée sa propre piste ? La tentation à laquelle il faut résister est de prendre une direction oblique, pour creuser à travers les vaux et les monts de la belle Allemagne une tranchée qui directement aboutisse à la terrasse où va déjeuner Daniel. Rebecca s'est habituée à lavitesse; elle n'éprouve aucune difficulté à garder son allure, aucun malaise à être ainsi projetée. Un certain bien-être, au contraire, s'est affirmé dans son corps et dans sa conscience. Son équilibre est aussi solide que si elle était de fer ou de cuivre poli, et rivée, la gorge en pointe, à l'avant d'une locomotive. Pour le perdre, le voudrait-elle, elle devrait se donner du mal assurément. Lessoins du pilotage sont réduits à peu: il suffit de se tenir ferme au guidon qui se tient droit tout seul, de serrer les cuisses sur le réservoir (le ventre d'ébène), de serrer les jambes et de maintenir à bout les commandes. Un enfant n'y faudrait pas. Quelle sérénité ! Rares sont les voitures qui vont dans la même direction que la sienne, et elles vont sagement, sans déboîter de la bande à lente...
tracking img