Rire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2422 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
| I- Valeurs des temps de l'indicatifLe mode de l'indicatif admet huit temps dont quatre sont simples et les autres composés (et même surcomposés). A tout temps simple correspond un temps composé. Chaque forme composée exprime une action antérieure, achevée, par rapport à la forme simple correspondante.
Exemple : Quand elle a (avait, eut, aura) dîné, elle regarde (regardait, regarda, regardera)la télévision.
Chaque forme surcomposée correspond à une action achevée par rapport à la forme composée correspondante.
Exemple : Quand elle a eu dîné, elle a regardé la télévision. 1. Valeurs des temps simples1.1. Le présent de l'indicatif
a)- Le présent de l'indicatif marque surtout que l'action s'accomplit au moment où l'on parle, c'est le présent actuel: Les voitures passent dans la rue.b)- Le présent de l'indicatif peut exprimer aussi des faits habituels, c'est le présent d'habitude : Il va chaque matin à l'école.
c)- Le présent de l'indicatif exprime aussi des vérités durables : La lune nous réfléchit les rayons du soleil.
d)- Le présent de l'indicatif peut marquer aussi des proverbes, des maximes, des pensées morales, c'est le présent de vérités générales (ou présentatemporel / intemporel) : "Qui dort, dîne".
e)- Le présent de l'indicatif peut impliquer aussi une action passée (passé récent) ou une action future (futur proche) très proches de l'action présente : "Nous sortons de table, il y a un instant" (Alfred de Musset). C'est le passé récent. --- Les amis arrivent dans deux heures. C'est le futur proche.
f)- Le présent de l'indicatif peut exprimer une actionpassée souvent très ancienne que l'on place dans le présent pour la rendre plus vivante, c'est le présent de narration : "Il lui donna un grand coup du plat de son épée sur le visage. Candide dans l'instant tire la sienne" (Voltaire). |
  | 1.2 L'imparfait de l'indicatif
a)- L'imparfait marque une action passée : Avant mon accident, j'habitais à la campagne et je me rendais au travail envoiture.
b)- L'imparfait marque un fait en train de se dérouler dans la durée (au passé), qui n'est pas achevée, donc une action imparfaite : Comme le soir tombait, l'homme arriva.
c)- L'imparfait est le temps de la description d'un tableau ou d'une scène : "L'arbre de couche était couvert de poussière et le grand chat maigre dormait dessus" (Alphonse Daudet).
d)- L'imparfait peut indiquer aussi desfaits habituels : "Le dimanche, nous allions aux moulins par bandes" (Alphonse Daudet).
e)- L'imparfait peut traduire aussi un fait présent ou futur après un 'si' marquant l'hypothèse ou la supposition c'est-à-dire : si + imparfait de l'indicatif = conditionnel présent: Si j'étudiais, je réussirais.
f)- On utilise l'imparfait pour exprimer qu'une action aurait été sur le point de se produire :Un pas de plus et je tombais.
g)- L'imparfait peut impliquer une présent que l'on veut atténuer : J'allais vous demander la permission de sortir.
h)- L'imparfait peut avoir une valeur itérative : Il toussait (il toussait plusieurs fois).  1.3. Le passé simple
a)- Le passé simple peut traduire un fait complètement achevé à un moment déterminé du passé : L'autre jour, je vis un beau paysage.
b)-Le passé simple marque la succession des faits, c'est le temps du récit par excellence ou le passé simple de narration: La jeune fille écrivit la lettre. Mais elle se plaignit d'être fatiguée et elle monta dans sa chambre.
c)- Le passé simple exprime une action soudaine dans le passé : Je me promenais dans le bois, je vis surgir devant moi un chien.
d)- Le passé simple peut marquer une actionbrève dans le passé, cette action ne dure pas: Je fis mon devoir.
e)- Par rapport à l'imparfait, le passé simple exprime une action qui dure moins longtemps que celle de l'imparfait : Les cartes s'étalaient sur la roche et chacun étudiait un itinéraire possible. Paul, qui connaissait la région, nous proposa un sentier qui évitait les éboulis trop dangereux. Nous approuvâmes sans réserve.  1.4. Le...
tracking img