Risque de change

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5910 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème :

ANNÉE UNIVERSITAIRE : 2008-2009

1

PLAN
Introduction I. Présentation du marché des changes 1. Environnement et trésorerie internationale 2. Eléments de base du marché de change II. Prévisions et détermination des cours de change 1. Analyse fondamentale ou économique 2. Analyse technique III. Les techniques de gestion du risque de change

Conclusion

2

INTRODUCTIONL’internationalisation des activités de l’entreprise à des incidences diverses sur les flux de trésorerie liés aux différents cycles d’opération. Une entreprise qui exporte ou qui importe subit un nouveau type de risque, le risque de change, dans la mesure ou les flux de trésorerie induits par ces opérations sont libellées dans une monnaie étrangère, dont la valeur exprimée en monnaie nationale fluctueavec le temps. Les entreprises développent aussi des activités internationales en investissant à l’étranger ou en faisant appel à des financements internationaux. L’évaluation de la rentabilité et des coûts doit prendre en considération les fluctuations de la monnaie de facturation et le risque de change qui en découlent. Les entreprises doivent de plus en plus faire face à une forte volatilité quipeut altérer sensiblement leurs marges bénéficiaire. Une position de change peut engendrer des pertes de change qui dévorent les marges des entreprises. Dès lors, gérer le risque de change de manière optimale devient une nécessité et impose aux intervenants de connaître les différentes techniques de couverture.

3

I. Présentation du marché des changes
1 Environnement et trésorerieinternationale Le flottement quasi-général des monnaies à partir de 1973 et les turbulences des cours de change et des taux d’intérêt provoqué par les politiques monétaires (PM) divergentes ont été l’incitation dominante à considérer sous un jour nouveau les problèmes financiers des entreprises à activité internationale. La substitution d’un système de flottement des monnaies à un système de change fixeétait supposée attendre plusieurs objectifs : - Une moins grande volatilité des taux de change, - La disparition automatique des déficits de balance des paiements, - Une plus grande autonomie des politiques monétaires, - Et la formation de cours de change « vrais » permet par la non intervention des banques centrales. Sur ces quatre points, l’expérience a tourné au fiasco. Milton Friedman prétendaitmême que la spéculation aurait un effet stabilisateur dans la mesure où les opérateurs vendent quand le cours est élevé et achètent quand il est bas, jouant ainsi un rôle d’équilibrage au juste prix. Trop souvent réduite à la seule tentative de stabilisation des cours de change, la coopération monétaire internationale et devenu l’objet des dérisions. Le monde est devisé en zones d’influencemonétaire où coexistent pratiquement tous les systèmes de change imaginables, cependant tous les pays industrialisés pratiquent une forme ou une autre de « flottement » plus au moins contrôlée.
4

Deux principales sphères d’influence monétaire s’interpénètrent à des degrés divers : - La zone dollar. C’est la plus étendue à cause du rôle d’étalent qui joue « encore » le dollar US du fait du poidséconomique et politique des Etats Unis. Toutes les devises convertibles sont cotées contre dollar. Ce seul fait dit de lui-même tous le poids de cette monnaie. - La zone du système monétaire européen (SME). Créée en 1979 à l’initiative de la France et de la RFA pour apporter une relative stabilité monétaire à la CEE, le SME succédé au serpent monétaire européen dans les objectifs était similaires.Toutes les monnaies des pays membres participés au SME. Normalement, à l’intérieur de SME chacune des devises ne pouvaient varier de plus au moins 2,25% (sauf l’Italie +/- 6%) par rapport à un cours central ou cours pivot défini par rapport à chacune des autres devises. Lorsqu’une devise de SME était à son plafond ou à son plancher par rapport à une ou plusieurs autres devises du système, la...
tracking img