Risque naturel au japon et adaptation de l' homme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (889 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Asie Orientale

Fiche de synthèse : Le Japon risque naturel et adaptation.
Introduction :
Le Japon est l’espace moteur de l’Asie orientale ; c’est une puissance économique fondée surl’industrie, favorisée par sa situation privilégiée d’interface entre l’Amérique et l’Eurasie. Cependant, la nature et les contraintes qu’elle impose ne facilitent pas le développement du pays. Quels sont lesliens entre la nature et l’Homme au Japon ? Nous verrons d’abord que les Japonais sont soumis aux multiples contraintes naturelles de l’archipel, puis qu’ils sont malgré tout parvenus à les maîtriser.Les risques naturels et facteurs limitants:

[pic]

Le Japon est un territoire exigu et contraignant, hostile à l’installation humaine. L’omniprésence de la montagne conduit à uneconcentration démesurée de la population (1500 hab/km² dans la mégalopole) dans les rares et étroites plaines littorales, dans le « Japon de l’endroit ». Cette densité exceptionnelle altère la qualité de viedes citadins : le prix des logements est exorbitant, les habitants sont confrontés au manque de place, aux embouteillages (les flux pendulaires à Tokyo sont d’ailleurs les plus longs du monde) et auxnuisances sonores. Le relief complique par ailleurs la construction de voies de communications.
Le Japon se situe à la limite des trois plaques tectoniques et la chaîne montagneuse longeant le payscomprend des volcans actifs, c’est pourquoi le pays est menacé par les séismes fréquents, et les éruptions volcaniques.

[pic]

Localisation des volcans au Japon :
[pic]

Le climat estégalement excessif, souvent dévastateur (chutes de neige, cyclones, typhons). Le littoral surpeuplé est par ailleurs rendu vulnérable par les séismes sous-marins, les tsunamis.

Le territoire japonais secaractérise également par l’absence de ressources naturelles : il est dépourvu de ressources énergétiques et minières, de plus, l’exiguïté limitant les activités humaines, l’agriculture est très...
tracking img